Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: campus

campus campus, ī, m., 1 plaine (v. l'étym. de Varron Varro L. 5, 36) : erat ex oppido despectus in campum Cæs. G. 7, 79, 3, on avait de la ville une vue plongeante sur la plaine || plaine cultivée, champs : molli flavescet campus arista Virg. B. 4, 28, la campagne jaunira sous les souples épis ; is Divum, qui vestros campos pascit placide Liv. 25, 12, 10, le dieu qui nourrit (protège) vos champs dans la paix || plaine, rase campagne : Cæs. G. 3, 26, 6 ; C. 1, 65, 2, etc. ; numquam in campo sui fecit potestatem Nep. Ages. 3, 6, jamais il n'accepta le combat en rase campagne || insistere Bedriacensibus campis Tac. H. 2, 70, fouler les plaines de Bédriac [le sol du champ de bataille] || campi Elysii Virg. G. 1, 38 (campi seul Virg. En. 6, 640 ; 887), champs Élyséens, champs Élysées || [en gén.] plaine : [de la mer] Pl. Trin. 834 ; Lucr. 5, 488 ; Virg. G. 3, 198, etc.; [du ciel] Ov. M. 6, 694 || [fig.] campus cereus Titin. 160, tablette à écrire 2 place [dans la ville de Rome] : campus Esquilinus Cic. Phil. 9, 17 ; campus Agrippæ Gell. 14, 5, 1, champ Esquilin, champ d'Agrippa || [mais surtout] campus Martius, ou abst campus, le champ de Mars : [lieu des comices] non in cunabulis, sed in campo consules facti Cic. Agr. 2, 100, consuls élus non pas au berceau, mais en plein champ de Mars ; dies campi Cic. Mil. 43, le jour du champ de Mars [le jour des comices] ; campum appellare pro comitiis Cic. de Or. 3, 167, dire champ de Mars au lieu de comices ; [lieu de promenade, de jeu, d'exercices militaires] Cic. Fin. 1, 69 ; Fato 34 ; Off. 1, 104, etc.; Hor. O. 1, 8, 4 ; Ep. 1, 7, 58, etc. 3 [fig.] champ libre, large espace (carrière, théâtre) : nullum vobis sors campum dedit, in quo excurrere virtus posset Cic. Mur. 18, le sort ne vous a pas donné un champ d'action où pût se déployer votre talent ; magnus est in re publica campus Cic. Phil. 14, 27, il est vaste le champ qui s'offre dans la vie politique ; hinc rhetorum campus de Marathone, Salamine, Platæis... Cic. Off. 1, 61, de là le vaste champ qu'offrent aux orateurs Marathon, Salamine, Platées...