Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: caveo

caveo căvĕō, cāvī, cautum, ēre, intr. et tr., 1 être sur ses gardes, prendre garde : illum monere, ut caveret Cic. Amer. 110, il l'avertissait de se tenir sur ses gardes || [avec ab] : ab aliquo Cic. Sest. 133, se défier de qqn ; hortatur ab eruptionibus caveant Cæs. C. 1, 21, 4, il les exhorte à se tenir en garde contre les sorties des assiégés || [avec cum] : mihi tecum cavendum est Pl. Most. 1142, je dois être sur mes gardes avec toi (Ps. 909 ) || [avec de] : de aliqua re Cic. Inv. 2, 152 ; Pl. Men. 931, prendre garde à qqch. || [avec abl.] Pl. Bacch. 147 ; Rud. 828, etc. || [avec acc.] se garder de, éviter : inimicitias Cic. Amer. 17, se précautionner contre les haines ; vallum cæcum fossasque Cæs. C. 1, 28, 4, se garder des trous de loup et des fossés ; caveamus Antonium Cic. Phil. 11, 10, gardons-nous d'Antoine ; cavenda est gloriæ cupiditas Cic. Off. 1, 68, il faut se défier de la passion de la gloire ; huic simile vitium in gestu caveatur Cic. Off. 1, 130, il faut se garder d'un défaut semblable dans le geste ; cave canem Varro Men. 75, prends garde au chien || [avec le subj.] : cave putes Cic. Rep. 1, 65, garde-toi de croire ; cave quicquam habeat momenti gratia ! Cic. Mur. 62, prends garde que le crédit n'exerce la moindre influence, cf. Lig. 14 ; cavete quisquam supersit Liv. 24, 38, 7, prenez garde de laisser échapper qqn || [avec ne] : cavete ne spe præsentis pacis perpetuam pacem amittatis Cic. Phil. 7, 25, prenez garde que l'espoir d'une paix présente ne vous fasse perdre une paix indéfinie ; hoc, quæso, cave ne te terreat Cic. Ac. 2, 63, que cela, je t'en prie, ne t'épouvante pas ; caves ne tui consultores capiantur Cic. Mur. 22, tu prends garde que tes clients ne soient victimes d'une surprise ; nihil magis cavendum est senectuti quam ne languori se desidiæque dedat Cic. Off. 1, 123, il n'est rien dont la vieillesse doive se garder davantage que de s'abandonner à la langueur et à l'inertie || [avec ut ne] Cic. Q. 1, 1, 38 ; Læl. 99 || [avec inf.] *Cic. Att. 3, 17, 3 ; Sall. J. 64, 2 ; Catul. 50, 21 ; Virg. B. 9, 25 ; Ov. P. 3, 1, 139 ; commisisse cavet quod mox mutare laboret Hor. P. 168, il est attentif à n'avoir rien commis qu'il s'efforce à changer ensuite 2 avoir soin de, veiller sur ; [avec dat.] : ipse sibi cavit loco Ter. Eun. 782, il s'est ménagé lui-même par la place qu'il a choisie ; in Oratore tuo caves tibi per Brutum Cæcin. d. Cic. Fam. 6, 7, 4, dans ton Orator tu te mets à couvert à la faveur de Brutus ; Roma, cave tibi Liv. 35, 21, 4, Rome, prends garde à toi || veteranis cautum esse volumus Cic. Phil. 2, 59, nous voulons ménager les vétérans ; caves Siculis Cic. Verr. 2, 3, 26, tu prends soin des Siciliens ; minuitur gloria ejus officii, cui diligenter cautum est Sen. Ben. 3, 13, 2, elle s'amoindrit, la gloire d'un service qu'on a entouré avec soin de garanties || [avec ut] avoir soin que, prendre ses mesures (précautions) pour que : Cic. Off. 1, 141 ; Liv. 3, 10, 14 ; 27, 24, 8 ; caverat sibi... ut Cic. Pis. 28, il avait pris ses précautions dans son intérêt pour que 3 [t. de droit] prendre toutes les précautions utiles, comme jurisconsulte, au nom du client ; veiller à ses intérêts au point de vue du droit : ad respondendum et ad agendum et ad cavendum peritus Cic. de Or. 1, 212, qui sait à la fois donner des consultations, guider dans une action judiciaire, et prendre toutes sûretés en droit, cf. Cæc. 78 ; Mur. 19 ; Leg. 1, 17 ; Off. 2, 65 || prendre des sûretés pour soi-même : sibi cavere Cic. Com. 35, prendre ses sûretés ; cavere ab aliquo ut Liv. 24, 2, 5, prendre ses sûretés à l'égard de qqn en stipulant que || [avec prop. inf.] : rogant eum, ut ab sese caveat quemadmodum velit... neminem esse acturum Cic. Verr. 2, 2, 55, ils lui demandent de prendre à leur égard telle sûreté qu'il voudra comme garantie que personne n'intentera d'action..., cf. Br. 18 || donner des sûretés, des garanties à autrui au moyen de qqch. : prædibus et prædiis populo cautum est Cic. Verr. 2, 1, 142, le peuple a des garanties dans les cautions et les immeubles (est à couvert grâce aux personnes qui se portent caution et grâce aux biens-fonds qui servent de garantie), cf. Att. 5, 21, 12 ; Liv. 22, 60, 4 ; Tac. Ann. 6, 17 ; obsidibus de pecunia cavent Cæs. G. 6, 2, 2, au sujet de la somme qu'ils doivent, ils donnent des otages en garantie, cf. Suet. Cal. 12 ; obsidibus cavere inter se Cæs. G. 7, 2, 2, échanger des otages pour se donner une garantie mutuelle || prendre des dispositions pour qqch. au moyen d'une loi [avec dat.] : his (agris) cavet Cic. Agr. 3, 12, voilà les champs qu'il protège par sa loi (auxquels il veille) ; lex altera ipsis sepulcris cavet Cic. Leg. 2, 61, la seconde loi veille sur les sépultures mêmes || cavere ut, disposer que, stipuler que : Cic. Agr. 2, 62 ; Leg. 2, 51 ; cautum est in Scipionis legibus ne plures essent... Cic. Verr. 2, 2, 123, il y a dans les lois de Scipion une disposition qui interdit qu'il y ait un plus grand nombre... ; [avec de] Cic. Inv. 2, 119 ; 2, 135 || [avec acc.] : non omnia scriptis, sed quædam, quæ perspicua sint, tacitis exceptionibus caveri Cic. Inv. 2, 140, [il dit] que toutes les exceptions ne figurent pas dans les textes, mais que certaines, qui sont évidentes, sont stipulées implicitement || prendre des dispositions par un traité pour qqn, sur qqch. : si Hiempsali satis est cautum fœdere Cic. Agr. 1, 10, si dans le traité il y a eu des dispositions suffisantes en faveur d'Hiempsal ; regi amico cavet (fœdus) Cic. Agr. 2, 58, (le traité) garantit les possessions d'un roi ami ; (agri) de quibus cautum est fœdere Cic. Agr. 1, 10, (les terres) comprises dans les stipulations d'un traité, cf. Balbo 37 ; Liv. 21, 18, 8 ; absurda res est caveri fœdere, ut Cic. Balbo 37, il est absurde que dans un traité il y ait un article stipulant que || prendre des dispositions en faveur de qqn au moyen d'un testament : cavere alicui Cic. Inv. 2, 120 ; Verr. 2, 1, 123 ; Clu. 162 ; quid ? verbis hoc satis erat cautum ? Cic. Cæc. 53, eh quoi ! cette clause était-elle exprimée de façon assez explicite ? id testamento cavebit ? Cic. Fin. 2, 102, réglera-t-il, ordonnera-t-il cela dans son testament ? testamento cavere ut Cic. Fin. 2, 103, ordonner par son testament de... → cavitum = cautum CIL 1, 585, 6 ; căvĕ au lieu de căvē Hor. S. 2, 3, 38, etc.