Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: cedo

cedo,² 2 cĕdŏ, plur. arch. cette (de ce et dō, date, impér.), 1 donne, montre, présente : cedo senem Ter. Phorm. 321, donne-moi le vieux, le bonhomme, cf. 936 ; Andr. 730, etc. ; Pl. Mil. 355, etc. ; Cic. Verr. 2, 3, 96 ; cedo argentum Pl. Pers. 422, donne l'argent ; cedo mihi ipsius Verris testimonium Cic. Verr. 2, 1, 84, montre-moi le témoignage de Verrès lui-même, cf. Verr. 2, 2, 104 ; 3, 99 ; 3, 117 ; 5, 56, etc. 2 dis, parle : cedo, num barbarorum rex Romulus fuit ? Cic. Rep. 1, 58, voyons, Romulus était-il roi chez des barbares ? cedo, quid postea ? Cic. Mur. 26, voyons, qu'y a-t-il ensuite ? || [avec interr. indir.] : cedo, cui Siculo civis Romanus cognitor factus umquam sit Cic. Verr. 2, 2, 106, indique à quel Sicilien un citoyen romain a jamais servi de mandataire ? cf. Vat. 30 ; Div. 2, 146 || [avec acc ] : unum cedo auctorem tui facti Cic. Verr. 2, 5, 67, cite un seul garant (précédent) de ton acte, cf. Verr. 2, 3, 29 ; Fin. 2, 25 ; Att. 9, 18, 3 3 [simple exhortation] allons, voyons : cedo, nuptias adorna Pl. Aul. 157, allons, prépare les noces ; cedo, consideremus Gell. 17, 1, 3, allons, considérons || cedo dum, donne donc, parle donc, voyons donc : Pl. Men. 265 ; Trin. 968 ; Ter. Phorm. 329.