Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: celebro

celebro cĕlĕbrō, āvī, ātum, āre (celeber), tr., 1 fréquenter en grand nombre un lieu ou une personne : ab iis si domus nostra celebratur Cic. Mur. 70, si notre maison est fréquentée par eux ; viæ multitudine legatorum celebrabantur Cic. Sest. 131, sur les routes se pressait une foule de députés ; ideo viam munivi, ut eam tu alienis viris comitata celebrares ? Cic. Cæl. 34, ai-je construit une route pour que tu y sois sans cesse avec une escorte d'hommes qui te sont étrangers ? frequentia et plausus me usque ad Capitolium celebravit Cic. Att. 4, 1, 5, la foule et les applaudissements se pressèrent autour de moi (m'accompagnèrent) jusqu'au Capitole ; senectutem alicujus celebrare et ornare Cic. de Or. 1, 199, entourer (s'empresser autour de) et honorer la vieillesse de qqn ; sic ejus adventus celebrabantur ut Cic. Arch. 4, ses arrivées attiraient la foule à tel point que... || cujus litteris, nuntiis celebrantur aures cotidie meæ novis nominibus gentium Cic. Prov. 22, dont les lettres et les courriers font qu'à mes oreilles se pressent chaque jour de nouveaux noms de nations ; quorum studio et dignitate celebrari hoc judicium vides Cic. Sulla 4, que tu vois avec leur zèle et leur prestige assister en foule à ce jugement 2 assister en foule à une fête, fêter (célébrer) en grand nombre, solennellement : festos dies ludorum Cic. Arch. 13, participer à la célébration des fêtes avec jeux publics ; celebratote illos dies cum conjugibus ac liberis vestris Cic. Cat. 3, 23, fêtez en foule ces jours-là avec vos femmes et vos enfants ; nuptias Liv. 36, 11, 2, célébrer un mariage ; hujus in morte celebranda Cic. Mur. 75, dans la célébration solennelle de sa mort ; alicujus diem natalem Suet. Claud. 11 ; Tac. H. 2, 95, célébrer l'anniversaire de qqn ; alicujus exsequias Liv. 37, 22, 2, célébrer les funérailles de qqn, rendre les derniers honneurs à qqn || celebratur omnium sermone lætitiaque convivium Cic. Verr. 2, 1, 66, le festin se célèbre au milieu des conversations et de la gaieté générales (Liv. 40, 14, 2) 3 répandre parmi un grand nombre de personnes, publier, faire connaître : ad populi Romani gloriam celebrandam Cic. Arch. 19, pour répandre partout (au loin) la gloire du peuple romain ; cum jam in foro celebratum meum nomen esset Cic. Br. 314, comme déjà mon nom était répandu sur le forum ; factum esse consulem Murenam nuntii litteræque celebrassent Cic. Mur. 89, [là où] des messages et des lettres avaient publié l'élection de Muréna au consulat ; quid in Græco sermone tam tritum atque celebratum est quam...? Cic. Fl. 65, qu'y a-t-il dans la langue grecque d'aussi rebattu, d'aussi commun que...? ; res celebrata monumentis plurimis litterarum Cic. Rep. 2, 63, fait publié par de très nombreux monuments littéraires ; Hannibalem litteris nostris videmus esse celebratum Cic. Sest. 142, nous voyons qu'Hannibal est souvent mentionné avec honneur dans nos écrits ; omni in hominum cœtu gratiis agendis et gratulationibus habendis et omni sermone celebramur Cic. Mil. 98, dans toutes les réunions, qu'on me remercie, qu'on me félicite, qu'on échange n'importe quel propos, on ne cesse de parler de moi ; his sermonibus circumstantium celebratus Liv. 30, 13, 8, faisant ainsi les frais de la conversation des assistants || [avec 2 acc.] : ut (eum) socium laborum non modo in sermonibus, sed apud patres et populum celebraret Tac. Ann. 4, 2, au point que non seulement dans ses entretiens, mais au sénat et devant le peuple, il le proclamait le compagnon de ses travaux || répandre avec éloge, glorifier, célébrer : ab eo genere celebratus auctusque erat Sall. J. 86, 3, c'est à cette catégorie de citoyens qu'il devait sa notoriété et son élévation ; Cyrum quem maxime Græci laudibus celebrant Liv. 9, 17, 6, Cyrus, que les Grecs vantent le plus ; aliquem celebrare Hor. O. 1, 12, 2, célébrer, chanter qqn 4 employer souvent, pratiquer : artes Cic. de Or. 1, 2, pratiquer des arts ; apud Philonem harum causarum cognitio exercitatioque celebratur Cic. de Or. 3, 110, chez Philon, l'étude et la pratique de ces causes se font couramment, cf. de Or. 3, 197 ; Div. 1, 3 ; servorum omnium vicatim celebrabatur tota urbe discriptio Cic. Domo 129, dans toute la ville on pratiquait le classement par quartier de tous les esclaves ; postea celebratum id genus mortis Tac. H. 2, 49, dans la suite ce genre de mort se répandit (se multiplia) ; hoc ornatus genus Cato in orationibus suis celebravit Gell. 13, 25, 12, cette figure de style, Caton l'employa souvent dans ses discours ; cum his seria ac jocos celebrare Liv. 1, 4, 9, avec eux ils partageaient constamment les occupations sérieuses et les divertissements ; celebrari de integro juris dictio Liv. 6, 32, 1, on en revint de plus belle à la pratique des poursuites judiciaires || répandre dans l'usage : tertius modus transferendi verbi, quem jucunditas celebravit Cic. de Or. 3, 155, une troisième sorte de métaphore, dont le plaisir a répandu l'usage ; Africani cognomen Liv. 30, 45, 6, mettre en usage (rendre courant) le surnom d'Africain. → arch. celebrassit = celebraverit Pl. d. Non. 134, 33.