Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: certe

certe certē (certus), 1 certainement, de façon certaine, sûrement, sans doute : certe is est Ter. Ad. 53, c'est bien lui ; est miserum igitur, quoniam malum ? Certe Cic. Tusc. 1, 9, c'est donc un malheur, puisque c'est un mal ? Assurément 2 du moins, en tout cas : ut homines mortem vel optare incipiant, vel certe timere desistant Cic. Tusc. 1, 112, pour que les hommes commencent à souhaiter la mort ou du moins cessent de la craindre ; aut non potuerunt, aut noluerunt, certe reliquerunt Cic. Fin. 4, 7, ils ne l'ont pas pu, ou bien ils ne l'ont pas voulu, en tout cas ils y ont renoncé || sed certe Cæs. G. 6, 31, 2, ce qui est certain, c'est que.