Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: circumeo

circumeo circumĕō et circŭĕō, ĭī (īvī), circumĭtum et circuĭtum, īre, intr. et tr., 1 aller autour (en faisant un cercle), tourner autour : a) intr., ut circumit sol Plin. Min. Ep. 5, 6, 31, selon que le soleil tourne ; ut sciamus, utrum mundus terra stante circumeat an mundo stante terra vertatur Sen. Nat. 7, 2, 3, pour que nous sachions si la terre étant immobile le monde tourne autour ou si le monde étant immobile, c'est la terre qui se meut b) tr., equites circumitis hostium castris... Cæs. G. 3, 25, 2, les cavaliers ayant tourné autour du camp des ennemis... ; aras Ov. M. 7, 258, tourner autour de l'autel ; cum illi tantum agri decerneretur, quantum arando uno die circumire potuisset Sen. Ben. 7, 7, 5, comme on lui décernait tout le terrain qu'il pourrait embrasser (encercler) dans un jour avec la charrue ; Alexander, dum circumit muros Sen. Ep. 59, 12, Alexandre, pendant qu'il faisait le tour des murs ; Arruns Camillam circuit Virg. En. 11, 761, Aruns voltige autour de Camille 2 a) intr., faire un mouvement tournant, un détour : non ante apparuere quam circumiere qui ab tergo intercluderent viam Liv. 27, 27, 4, ils ne se montrèrent pas avant que n'eût été achevé le mouvement tournant de ceux qui avaient mission de couper la route par derrière ; eum parte dextra tumuli circumire, donec... jubet Liv. 27, 18, 15, il lui ordonne de faire un mouvement tournant par la droite de la hauteur jusqu'à ce que... ; si rectum limitem rupti torrentibus pontes inciderint, circumire cogemur Quint. 2, 13, 16, si la rupture des ponts du fait des torrents coupe le chemin direct, nous serons contraints de faire un détour ; b) tr., contourner, tourner [pour prendre à revers] : cum equites nostrum cornu circumire vellent Galba d. Cic. Fam. 10, 30, 3, la cavalerie voulant tourner notre aile, cf. Cæs. C. 3, 93, 6 ; partem circumire exteriores munitiones jubet Cæs. G. 7, 87, 2, il ordonne à une partie de la cavalerie de contourner les fortifications faisant face à l'extérieur ; equitatus hostium ab utroque cornu circumire aciem nostram incipit Cæs. C. 2, 41, 5, la cavalerie ennemie commence à tourner notre ligne de bataille sur les deux ailes, cf. 3, 93, 3 ; 3, 94, 4, etc.; [d'où] entourer, envelopper, cerner : cohortes circumibant et ab acie excludebant Cæs. C. 2, 41, 6, ils cernaient les cohortes et les empêchaient de rejoindre le gros ; reliqui ne circumirentur veriti Cæs. G. 7, 67, 6, les autres craignant d'être enveloppés ; totius belli fluctibus circumiri Cic. Phil. 13, 20, être entouré (environné) par tous les flots de la guerre 3 aller à la ronde, aller successivement d'un endroit à un autre ou d'une personne à une autre : a) intr., Furnius et Lentulus una nobiscum circumierunt Cæl. d. Cic. Fam. 8, 11, 2, Furnius et Lentulus ont fait avec moi le tour des sénateurs [pour les solliciter] ; ipse equo circumiens unumquemque nominans appellat Sall. C. 59, 6, lui-même, circulant à cheval, il adresse la parole à chaque soldat en l'appelant par son nom ; quare circumirent, suas quisque contraheret copias Nep. Eum. 9, 2, qu'ils s'en aillent donc partout à la ronde et que chacun réunisse ses troupes ; Romulus circumibat docebatque Liv. 1, 9, 14, Romulus allait de l'une à l'autre et leur montrait... ; ne ducem circumire hostes notarent Liv. 7, 34, 15, pour que les ennemis ne remarquent pas que le chef est en reconnaissance ; b) tr., circumire ordines Cæs. C. 2, 41, 2, parcourir les rangs des soldats ; manipulos Cæs. C. 1, 71, 1, parcourir les manipules ; omnia templa deum circumiit Liv. 38, 51, 13, il entra successivement dans tous les temples des dieux ; prædia Cic. Cæc. 94 ; populos utriusque gentis Liv. 4, 56, 5, visiter (parcourir) des propriétés, les peuples des deux nations ; circuitis omnibus hibernis Cæs. G. 5, 2, 2, ayant fait le tour (l'inspection) de tous les camps d'hiver ; reliquum anni circumeundis Italiæ urbibus consumpsit Liv. 30, 24, 4, il employa le reste de l'année à parcourir les villes de l'Italie || [en part.] faire des démarches de sollicitation : circumire et prensare patres Liv. 1, 47, 7, aller voir à la ronde et solliciter les sénateurs 4 [fig.] exprimer avec des détours : quod recte dici potest, circumimus amore verborum Quint. 8, pr. 24, ce qui peut se dire directement, nous l'exprimons avec des détours par amour des mots ; res plurimæ carent appellationibus, ut eas necesse sit transferre aut circumire Quint. 12, 10, 34, un grand nombre d'idées n'ont pas de termes propres, en sorte qu'il faut les exprimer nécessairement par des métaphores ou par des périphrases ; Vespasiani nomen suspensi et vitabundi circumibant Tac. H. 3, 37, avec hésitation et précaution on tournait autour du nom de Vespasien [sans le prononcer] || circonvenir, duper : Pl. Ps. 899 ; Ter. Phorm. 614. → inf. passif circumirier Pl. Curc. 451.