Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: adhuc

adhuc ădhūc, adv., 1 jusqu'ici, jusqu'à ce moment, jusqu'à maintenant : diligenter, sicut adhuc fecistis, attendite Cic. Verr. 2, 4, 102, écoutez attentivement, comme vous l'avez fait jusqu'ici ; quæ adhuc numquam audistis (commemorabo) Cic. Verr. 2, 5, 9, (je mentionnerai) des choses que vous n'avez jamais entendues jusqu'ici ; quod adhuc non amisi Cic. CM 28, et [cette sonorité de la voix] je ne l'ai pas encore perdue ; usque adhuc, jusqu'à maintenant : Pl., Ter. ; Cic. Rep. 2, 36, etc. || scripsi me cognosse eloquentem adhuc neminem Cic. de Or. 1, 94, j'ai écrit que je n'avais connu encore aucun homme vraiment éloquent 2 encore maintenant, encore toujours : id quod adhuc est suspiciosum Cic. Amer. 18, ce qui maintenant encore n'est qu'un soupçon ; minus moleste feremus nos vixisse et adhuc vivere Cic. Att. 3, 14, 1, je supporterai avec moins de peine d'avoir vécu et de vivre encore ; jampridem ab eo peto ut... et adhuc impetrare non possum Cic. Verr. 2, 2, 29, depuis longtemps je lui demande de... et je ne puis toujours pas l'obtenir 3 [non classique] encore [se référant au passé ou au futur] : cum vigerem adhuc viribus Liv. 28, 40, 10, alors que j'étais encore dans toute la vigueur de mes forces ; omnes adhuc tibi favebunt Luc. 7, 212, tous seront encore de cœur avec toi || encore, en outre, davantage : Agricola militem accendendum adhuc ratus Tac. Agr. 33, Agricola pensant qu'il devait allumer le soldat davantage || [devant compar.] adhuc difficilior Quint. 1, 5, 22, encore plus difficile ; adhuc puncto minus Sen. Ep. 49, 3, encore moins qu'un point. ¶ → adhuc locorum Pl. Capt. 385 [sens temporel], jusqu'à maintenant.