Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: commodus

commodus,¹ 1 commŏdus, a, um, (cum, modus, qui est de mesure), 1 convenable, approprié : commodā staturā Pl. As. 401, d'une bonne taille ; tribus aut novem miscentur cyathis pocula commodis Hor. O. 3, 19, 12, on fait le mélange des coupes avec les trois ou neuf cyathes qui conviennent ; viginti argenti commodæ minæ Pl. As. 725, les vingt mines d'argent appropriées (qu'il me faut); cum urbanas res commodiorem in statum pervenisse intellegeret Cæs. G. 7, 6, 1, comprenant que les affaires de Rome étaient arrivées à un état meilleur ; hanc sibi commodissimam belli rationem judicavit, uti... Cæs. C. 3, 85, 2, il jugea que sa meilleure tactique était de...; commodius tempus anni Cic. Att. 9, 3, 1, saison plus opportune, plus favorable || commodum (commodius, commodissimum) est, il est convenable, commode, opportun, avantageux : eum judicem, quem commodum erat, dabat Cic. Verr. 2, 2, 33, il désignait le juge qu'il était à son avantage de désigner ; commodissimum esse statuit, omnes naves subduci Cæs. G. 5, 11, 5, il décida que le mieux était qu'on tirât tous les navires à sec sur le rivage 2 accommodant, bienveillant : Cic. Mur. 66 ; Q. 1, 1, 39 ; Læl. 54 || plaisant, agréable : aliis inhumanus ac barbarus, isti uni commodus ac disertus Cic. Verr. 2, 3, 23, [il était] pour les autres sauvage et grossier, pour lui seul agréable et disert.