Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: commune

commune commūne, is, n. de communis pris substt, 1 ce qui est en commun, bien commun : quod jus statues communi dividundo ? Cic. Fam. 7, 12, 2, quel droit établiras-tu pour le partage d'une communauté ? privatus illis census erat brevis, commune magnum Hor. O. 2, 15, 14, le dénombrement de leurs biens personnels était court, mais la fortune publique était grande || communia Cic. Off. 1, 20, biens communs ; [mais Hor. Ep. 1, 20, 4, lieux publics (= étalage dans les lieux publics, publicité)] 2 communauté, ensemble d'un pays : statuæ a communi Siciliæ datæ Cic. Verr. 2, 2, 114, statues offertes par la communauté des Siciliens (Verr. 2, 1, 95 ; 2, 145, etc.) 3 in commune, pour l'usage général : a) in commune conferre Cic. Quinct. 12, mettre en commun ; in commune consultare Tac. H. 4, 67, délibérer en commun ; in commune vocare honores Liv. 6, 40, 18, mettre les charges en commun (à la disposition de tous); b) en général (v. communiter) : in commune disputare Quint. 7, 1, 49, discuter en général, cf. Tac. G. 27 ; 38, etc. ; c) [exclamation] part à deux ! partageons ! Sen. Ep. 119, 1 ; Phædr. 5, 7, 3.