Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: congruo

congruo congrŭō, grŭī, ĕre (cum, et un verbe *gruo apparenté à ruo, cf. ingruo), 1 se rencontrer étant en mouvement : guttæ inter se congruunt Vitr. Arch. 7, 8, 2, les gouttes tombant se rencontrent, se réunissent ; Zenon congruere judicat stellas Sen. Nat. 7, 19, Zénon estime que les étoiles se rapprochent (convergent) || être en mouvement concordant : cum viderit sidera cum ejus (cæli) ipsius motu congruere Cic. Tusc. 5, 69, en voyant les astres participer au mouvement du ciel lui-même 2 [fig.] être d'accord, concorder : suos dies mensesque congruere volunt cum solis lunæque ratione Cic. Verr. 2, 2, 129, ils veulent que leurs jours et leurs mois soient en accord avec le cours du soleil et de la lune ; congruere ad aliquid Liv. 1, 5, 5 ; 1, 19, 6, concorder avec qqch. || être en harmonie, en accord : nostri sensus, ut in pace, in bello congruebant Cic. Marc. 16, nos sentiments [à tous deux] étaient en harmonie pendant la guerre, comme pendant la paix || [avec dat.] : congruere naturæ Cic. Tusc. 5, 82, être en accord avec la nature (Fin. 3, 20 ; 4, 53, etc.) ; animi corporum doloribus congruentes Cic. Tusc. 5, 3, des âmes participant aux douleurs physiques (éprouvant en même temps les douleurs du corps) ; id perspicuum est non omni causæ nec auditori neque personæ neque tempori congruere orationis unum genus Cic. de Or. 3, 210, il est évident qu'un seul et même genre de style ne convient pas à toute espèce de cause, d'auditoire, de rôle [comme avocat], de circonstance ; [avec cum] gestus cum sententiis congruens Cic. Br. 141, geste répondant aux pensées (183 ; Fin. 2, 100 ; 5, 19 ; Div. 1, 97) ; [avec inter se] s'accorder ensemble : Amer. 62 ; Fin. 3, 62 ; Tusc. 4, 30 ; [avec in unum] former un accord unanime : Liv. 3, 24, 6 ; 25, 32, 2 || de aliqua re, être d'accord au sujet d'une chose : Cic. Leg. 1, 53 ; [abl. seul.] (Academici et Peripatetici) rebus congruentes Cic. Ac. 1, 17, (Académiciens et Péripatéticiens) étant d'accord pour le fond (Leg. 1, 38 ; Fin. 2, 45 ; Liv. 8, 6, 15) 3 [emploi impers.] : congruit ut et subj. Plin. Min. Ep. 7, 2, 1, il n'est pas contradictoire que, il est logique que... || forte congruerat ut subj. Tac. H. 1, 7, il y avait eu par hasard coïncidence que, une coïncidence fortuite avait fait que.