Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: conor

conor cōnor, ātus sum, ārī, tr., 1 se préparer : Ter. Haut. 240 ; ego obviam conabar tibi Ter. Phorm. 52, je me disposais à aller à ta rencontre ; conantibus, priusquam id effici posset, adesse Romanos nuntiatur Cæs. G. 6, 4, 1, comme ils se mettaient en mesure, avant que la chose pût être exécutée, on leur annonce l'arrivée des Romains 2 se préparer à qqch., entreprendre qqch. : magnum opus et arduum conamur Cic. Or. 33, c'est une œuvre importante et ardue que j'entreprends, cf. Cat. 2, 19 ; Fin. 1, 82 ; frg. d. Quint. 5, 13, 30 ; Liv. 42, 59, 8 || [surt. construit av. inf.] Cic. Amer. 54 ; de Or. 2, 61 ; Ac. 1, 35 ; Clu. 57 ; id quod constituerant facere conantur Cæs. G. 1, 5, 1, ils entreprennent de faire ce qu'ils avaient résolu ; [av. ut] B. Afr. 69 et décad. || [avec si subj.] faire des tentatives pour le cas où : Cæs. G. 1, 8, 4.