Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: consero

consero,² 2 cōnsĕrō, sĕrŭī, sertum, ĕre, tr., 1 attacher ensemble, réunir, joindre : avium plumæ in usum vestis conseruntur Sen. Ep. 90, 16, on attache ensemble les plumes des oiseaux pour s'en vêtir ; conserta navigia Curt. 4, 3, 18, navires attachés ensemble ; vincula quis conserta erant vehicula Curt. 9, 1, 17, les liens qui attachaient ensemble les chariots ; sagum fibula consertum Tac. G. 17, saie attachée avec une agrafe || vir viro, armis arma conserta sunt Curt. 3, 2, 13, les hommes sont serrés les uns contre les autres, les armes contre les armes [phalange] || [fig.] : virtutes consertæ Sen. Ep. 90, 3, vertus enchaînées entre elles ; nocti diem conserere Ov. Am. 3, 6, 10, lier le jour à la nuit ; exodia conserta fabellis Atellanis Liv. 7, 2, 11, les exodes rattachés aux Atellanes 2 [en part.] conserere manum ou manus, en venir aux mains : Pl. Mil. 3 ; Cæs. C. 1, 20, 4 ; cum aliquo, avec qqn : Sall. J. 49, 2 ; Cic. Att. 7, 20, 1 ; inter se Sall. Lep. 19 ; Liv. 7, 40, 14, entre eux || combat fictif pour la revendication de propriété dans l'ancien système de procédure romain : inde ibi ego te ex jure manum consertum voco Cic. Mur. 26, d'ici (de devant le préteur) je t'invite à en venir aux mains là-bas (Mur. 30 ; de Or. 1, 41, etc. ; Gell. 20, 10, 1 ; 20, 10, 8) || [d'où] : conserere pugnam, prœlium, certamen Liv. 21, 50, 1 ; 5, 36, 5 ; 35, 4, 2 ; acies Sil. 1, 339, engager le combat, livrer bataille ; alicui pugnam Pl. Bacch. 967, livrer bataille à qqn ; bellum Luc. 3, 560, engager les hostilités || conserta acies Tac. Ann. 6, 35, combat de près, mêlée ; sicubi conserta navis esset Liv. 21, 50, 3, si qq. part un navire était accroché par abordage ; acerrima pugna conserti exercitus Val. Max. 3, 2, 1, armées aux prises dans un violent combat || [abst] conserere, être aux prises, se battre : Liv. 44, 4, 6 3 former qqch. en attachant des parties entre elles : lorica conserta hamis Virg. En. 3, 467, cuirasse formée d'un entrelacement de mailles, cf. Tac. H. 1, 79 ; monile gemmis consertum Suet. Galba 18, un collier formé de pierres précieuses ; nubem tam arida quam humida conserunt Sen. Nat. 2, 30, 4, l'union d'éléments secs comme d'éléments humides peut former le nuage || sermonem conserere, former une conversation par un enchaînement de propos = converser, s'entretenir : Curt. 8, 12, 9.