Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: consisto

consisto cōnsistō, stĭtī, ĕre, intr., 1 se mettre, se placer, se poser : ad mensam Cic. Tusc. 5, 61, se mettre près de la table [pour servir]; simul cepere aliquid æqui loci, ubi firmo consisterent gradu Liv. 27, 18, 14, aussitôt qu'ils eurent trouvé du terrain plat où poser solidement le pied ; in pedes consistere Sen. Ep. 121, 8, se mettre sur ses pattes [tortue] || se présenter, se produire : tota in illa contione Italia constitit Cic. Sest. 107, toute l'Italie s'est présentée à cette assemblée (est venue assister à...) ; cum in communibus suggestis consistere non auderet Cic. Tusc. 5, 59, comme il n'osait paraître à la tribune ordinaire ; in causa aliqua Cic. Quinct. 77, se présenter dans une cause [pour la soutenir], cf. Agr. 25 ; Font. 14 ; [d'où] consistere seul, comparaître comme accusateur : Cic. Cæc. 59 ; Sen. Ira 2, 7, 3 || [fig.] se présenter : Cic. Or. 30 ; Br. 333 || [mil.] se placer, prendre position : simul in arido constiterunt Cæs. G. 4, 26, 5, aussitôt qu'ils eurent pris pied sur la terre ferme ; naves nostris adversæ constiterunt Cæs. G. 3, 14, 2, les navires prirent position en face des nôtres ; in orbem consistere Cæs. G. 5, 33, 3, se former en carré ; [fig.] Cic. de Or. 2, 294 || [en parl. de dés] se poser, tomber : Cic. Div. 2, 48 || [fig.] in quo non modo culpa nulla, sed ne suspicio quidem potuit consistere Cic. Amer. 152, un homme sur lequel aucune inculpation, que dis-je ? aucun soupçon n'a pu trouver prise (Clu. 78 ; 83) || [au pf] constiti, je me trouve placé (établi), [presque synonyme de sum] : Sen. Vita b. 26, 1 ; Ben. 4, 11, 4, etc.; Virg. En. 3, 681 2 s'arrêter : viatores consistere cogunt Cæs. G. 4, 5, 2, ils forcent les voyageurs à s'arrêter ; sine voce constitit Cic. Har. 2, il s'arrêta sans voix || faire halte : Cæs. G. 7, 67, 3, etc. ; a fuga Liv. 10, 36, 11, s'arrêter dans sa fuite || s'arrêter avec qqn (cum aliquo) pour causer : Cic. Verr. 1, 1, 19 ; Att. 2, 24, 4, etc. ; Hor. S. 1, 9, 62 || séjourner qq. temps dans un lieu : Cic. Verr. 2, 5, 28, etc. || se fixer, s'établir dans un lieu : Cæs. G. 7, 3, 1 ; [fig.] Cic. CM 41 ; Quinct. 5 || [fig.] s'arrêter sur qqch., insister sur : in singulis Cic. Part. 120, insister sur chaque point séparément (Verr. 2, 1, 96 ; Inv. 1, 12) || s'arrêter, s'en tenir à (à un rang déterminé) : Cic. Or. 4 ; Suet. Aug. 2 || [en parl. de choses] s'arrêter, rester immobile : omnis natura consistat necesse est Cic. Tusc. 1, 54, toute la nature (tout l'univers) s'arrête fatalement ; cum mustum constitit Col. Rust. 12, 21, 3, quand le moût a cessé de fermenter || [fig.] s'arrêter, être suspendu, cesser : omnis administratio belli consistit Cæs. C. 2, 12, 1, toute occupation de guerre (tout acte d'hostilité) est suspendue (Liv. 21, 49, 1 ; 35, 4, 1) ; consistere usura debuit Cic. Att. 6, 1, 7, le paiement des intérêts devait s'arrêter, cf. de Or. 1, 1 ; Or. 199 ; Pis. 48 3 se tenir [de façon compacte, solide, par étroite union des éléments] : Lucr. 1, 1028, etc. || [avec ex] être composé de, résulter de : Lucr. 1, 235 ; 1, 636, etc.; Cic. Inv. 2, 121 ; Gell. 4, 1, 10 || [avec abl.] Quint. 3, 8, 7 ; 12, 10, 59 || [avec in] [fig.] consister dans : major pars victus eorum in lacte... consistit Cæs. G. 6, 22, 1 (6, 21, 3), la plus grande partie de leur nourriture consiste en lait || se fonder (reposer) sur : in eo salus optimi cujusque consistit Cic. Phil. 3, 19, sur lui se fonde le salut de tous les meilleurs citoyens (Verr. 2, 2, 16 ; Marc. 22 ; Ac. 2, 139, etc.) ; rhetorice in actu consistit Quint. 2, 18, 2, la rhétorique se fonde sur la pratique || [fig.] se maintenir, rester ferme, en parfait équilibre : mente consistere Cic. Phil. 2, 68 ; animo Cic. CM 74, garder son esprit calme, en équilibre, d'aplomb (Q. 2, 3 ; Div. 2, 149) [cf. mens sujet Domo 139] 4 [emploi douteux] trans., établir : Gell. 5, 10, 9.