Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: custodia

custodia custōdĭa, æ, f. (custos), 1 action de garder, garde, conservation : agitare custodiam Pl. Rud. 858, faire bonne garde ; custodia pastoris Col. Rust. 8, 4, 3, la surveillance du berger ; ignis Cic. Leg. 2, 29, la garde du feu sacré ; custodiæ causa Cæs. C. 1, 28, 3, pour monter la garde ; custodia justitiæ Cic. Fin. 2, 113, respect de la justice ; custodia decoris Quint. 11, 1, 57, observation des convenances 2 garde, sentinelles, corps de garde : custodiam reliquerant Cæs. G. 2, 29, 4, ils avaient laissé une garde ; de custodia Germani Suet. Cal. 45, 1, Germains de la garde du corps ; custodiæ Mænapiorum Cæs. G. 4, 4, 4, les corps de garde installés par les Ménapiens 3 lieu où l'on monte la garde, poste : hæc custodia mea est Cic. Phil. 12, 24, voilà mon poste ; in portubus atque custodiis Cic. Pomp. 16, dans les ports et les postes [de douane] 4 prison : in custodias includere Cic. Verr. 2, 5, 144, jeter dans les prisons ; libera custodia Liv. 24, 45, 8, prison libre, détention chez un particulier ou dans une ville, cf. Sall. C. 47, 3 5 prisonnier, détenu : in recognoscendis custodiis Suet. Tib. 61, 5, en parcourant la liste des détenus, cf. Sen. Ep. 5, 7 ; 77, 18 ; etc., Serv. En. 11, 184. → gén. custodias Sall. d. Char. 107, 12 [interpr. fausse].