Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: custodio

custodio custōdĭō, īvī, ou ĭī, ītum, īre (custos), tr., 1 [en gén.] garder, conserver, protéger, défendre : corpus Cic. Mil. 67, garder la personne de qqn ; poma in melle Col. Rust. 12, 45, 3, conserver des fruits dans du miel ; se custodire Cic. Nat. 2, 126, être sur ses gardes ; templum ab Hannibale Nep. Hann. 9, 4, garder un temple contre Hannibal ; memoria aliquid Cic. de Or. 1, 127, retenir qqch. dans sa mémoire ; custodire modum ubique Quint. 4, 2, 35, être toujours dans la mesure ; custodire quod juraveris Plin. Min. Pan. 65, 2, respecter son serment 2 [en part.] a) surveiller, tenir l'œil sur : custodire aliquem, ne quid auferat Cic. Cæcil. 51, surveiller qqn, pour l'empêcher de rien dérober ; b) tenir secret : ejus (orationis) custodiendæ et proferendæ arbitrium tuum Cic. Att. 15, 13, 1, libre à toi de garder par devers toi ce discours ou de le publier ; c) tenir en prison : Cic. Verr. 2, 5, 68 3 [abst] prendre garde, avoir soin de : custodiendum est ut Quint. 11, 1, 6, il faut veiller à ce que ; [avec ne] Quint. 8, 3, 73. → impf. sync. custodibant Catul. 64, 319 || fut. custodibo Pl. Capt. 729.