Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: debilito

debilito dēbĭlĭtō, āvī, ātum, āre (debilis), tr., blesser, estropier, mutiler : membra quæ debilitavit lapidibus Cic. Fl. 73, les membres qu'il a estropiés à coups de pierres ; quinquaginta hominum milia eo casu debilitata vel obtrita sunt Tac. Ann. 4, 63, cinquante mille personnes furent estropiées ou écrasées dans cette catastrophe, cf. Liv. 21, 40, 9 ; debilitare mare Hor. O. 1, 11, 5, briser les vagues de la mer || affaiblir, paralyser [pr. et fig.] : dolor fortitudinem se debilitaturum minatur Cic. Tusc. 5, 76, la douleur menace d'affaiblir le courage ; corpore debilitari Cic. Cæc. 42, être affaibli physiquement ; eorum ferrum et audaciam debilitavi in foro Cic. Mur. 79, leurs armes et leur audace, je les ai réduites à l'impuissance sur le forum || debilitati a jure cognoscendo Cic. de Or. 2, 142, détournés de l'étude du droit par notre faiblesse.