Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: decipio

decipio dēcĭpĭō, cēpī, ceptum, cĭpĕre (de, capio), tr., 1 prendre, surprendre, attraper : Pl. Rud. 1236 ; Pœn. 159 2 [fig.] attraper, tromper, abuser : illa amphibolia, quæ Crœsum decepit, vel Chrysippum potuisset fallere Cic. Div. 2, 116, cette ambiguïté où Crésus se laissa prendre eût pu tromper Chrysippe lui-même ; decipere exspectationes Cic. de Or. 2, 289, tromper les attentes ; custodiam Col. Rust. 8, 4, 3, tromper la surveillance ; [poét.] diem Ov. Tr. 4, 10, 114, charmer l'ennui du jour || [av. gén. de relation] decipi laborum Hor. O. 2, 13, 38, être distrait de ses peines || [abst] décevoir : sunt qui ita pronuntient festinatam sementem sæpe decipere Plin. 18, 204, il y a des gens qui prétendent qu'une semence hâtive cause souvent des déceptions.