Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: deinde

deinde dĕinde, adv. (de et inde), ensuite, 1 [lieu] : via tantum interest perangusta, deinde paulo latior patescit campus Liv. 22, 4, 2, il n'y a dans l'intervalle qu'un chemin fort étroit ; puis s'ouvre une plaine un peu plus large ; Baliares locat ante signa..., dein graviorem armis peditem Liv. 21, 55, 2, il place en avant des enseignes les Baléares..., puis son infanterie plus pesamment armée, cf. Tac. G. 42 ; Ann. 2, 16 ; [dein] Cic. Or. 213 ; Nat. 2, 110 2 [temps] : complures ex iis occiderunt, deinde se in castra receperunt Cæs. G. 4, 35, 3, ils en tuèrent plusieurs, puis opérèrent leur retraite dans le camp 3 [succession] : primum... deinde Cæs. G. 1, 25, 1, etc., d'abord... ensuite ; principio... deinde Cic. Rep. 2, 35, pour commencer... ensuite ; [répété jusqu'à huit fois] : Inv. 2, 145 || deinde tum Varro L. 6, 42 ; tum deinde Liv. 2, 8, 3 ; deinde tunc Sen. Ep. 10, 4 ; tunc deinde Sen. Ep. 95, 35 ; dein postea Cic. Mil. 65, puis alors, puis après cela ; deinde postremo Cic. Inv. 1, 43 ; deinde ad extremum Cic. Verr. 2, 1, 28, puis enfin || excellente tum Crasso et Antonio, deinde Philippo, post Julio Cic. Br. 301, époque où brillaient Crassus et Antoine, puis Philippe, en dernier lieu César Strabon. → en poés. ei monosyll.