Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: delecto

delecto dēlectō, āvī, ātum, āre (fréq. de delicio), tr., 1 attirer, retenir : Enn. Scen. 361 ; Quadr. Ann. 46 d. Non. 98, 2 ; oves Cato Agr. 30, retenir les brebis 2 charmer, faire plaisir à : non tam ista me sapientiæ fama delectat quam... Cic. Læl. 15, c'est moins cette réputation de sagesse qui me fait plaisir que... ; sive Falernum te magis delectat Hor. S. 2, 8, 17, ou si tu aimes mieux le Falerne || delectari aliqua re, se plaire à qqch., trouver du charme dans qqch. : Cic. Læl. 49 ; Cæs. G. 4, 2, 1 ; C. 3, 82, 2 ; criminibus inferendis Cic. Læl. 65, se plaire à porter des accusations ; delectari aliquo Cic. Arch. 12, trouver du charme, de l'attrait à qqn ; delectari ab aliquo Cic. Cæcil. 44 ; Fin. 1, 14, être charmé, amusé, réjoui par qqn ; in aliqua re delectari Cic. Fin. 1, 39 ; Fam. 6, 4, 4, se plaire dans qqch. ; in hoc... quod Cic. Leg. 2, 17, se réjouir en ce que... ; delector me ante providisse... Cic. ad Br. 8, 1, je me réjouis d'avoir fait en sorte... ; [poét.] vir bonus dici delector Hor. Ep. 1, 16, 32, je me réjouis d'être appelé homme de bien || delectat aliquem et inf. : quam delectabat eum... nobis prædicere ! Cic. CM 49, comme il était heureux de nous prédire... ! cf. Tusc. 3, 63 ; Hor. S. 2, 3, 249, etc. || delectat impers., avec infin. : Quint. 1, 1, 29 ; Plin. Min. Ep. 1, 24, 2 ; Ov. Rem. 103. → delector déponent : Petr. 45, 7 ; 64, 2.