Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: dico

dico,¹ 1 dĭcō, āvī, ātum, āre (dico, ere), tr., proclamer solennellement qu'une chose sera, 1 dédier, consacrer à une divinité : Cic. Verr. 2, 5, 184 ; Liv. 28, 46, 16, etc. ; Plin. 7, 97, etc. ; cycni Apollini dicati Cic. Tusc. 1, 73, les cygnes consacrés à Apollon || inter numina dicatus Augustus Tac. Ann. 1, 59, Auguste consacré au nombre des divinités, cf. Plin. 34, 34 2 [fig.] vouer, consacrer : studium laudi alicujus Cic. Fam. 2, 6, 4, vouer tout son zèle à glorifier qqn ; totum diem alicui Cic. Leg. 2, 7, consacrer toute une journée à qqn ; (genus epidicticum) gymnasiis et palæstræ dicatum Cic. Or. 42, (le genre épidictique) réservé aux gymnases et à la salle d'exercice || se alicui, se vouer, s'attacher à qqn : Cic. de Or. 3, 11 ; se alii civitati Cic. Balbo 28, se in aliam civitatem Cic. Balbo 30, se faire citoyen d'une autre ville ; se alicui in clientelam Cæs. G. 6, 12, 7, se ranger parmi les clients de qqn ; se alicui in servitutem Cæs. G. 6, 13, 2, se donner comme esclave à qqn || inaugurer : Tac. H. 5, 16. → arch. dicassit = dicaverit || dicasset = dicavisset Lucil. Sat. 1081.