Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: dicto

dicto dictō, āvī, ātum, āre, fréq. de dico, tr., 1 dire en répétant, dicter : aliquid alicui Cic. Att. 13, 9, 1, dicter qqch. à qqn ; ista a vobis quasi dictata redduntur Cic. Nat. 1, 72, tout cela vous le répétez comme après la dictée du maître, comme une leçon, cf. Tusc. 2, 26 ; Fin. 4, 10 || [fig.] rogarem te, ut diceres pro me tu idem, qui illis orationem dictavisses Cic. Fin. 4, 62, je te demanderais de faire toi-même ma réponse, comme tu leur aurais dicté leur discours || dicter à un secrétaire ce qu'on compose, [d'où] composer : versus, carmina Hor. S. 1, 4, 10 ; Ep. 2, 1, 110, faire des vers 2 dicter, prescrire, ordonner, recommander, conseiller : non unus tibi rivalis dictabitur heres Juv. 6, 218, plus d'un de tes rivaux te sera imposé comme héritier ; ita videtur ratio dictare Quint. 3, 4, 11, la raison semble le vouloir ainsi 3 dire souvent, couramment : hoc penus et hæc penus veteres dictaverunt Gell. 4, 1, 2, les anciens eurent l'habitude de dire penus au neutre et penus au féminin.