Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: dimitto

dimitto dīmittō, mīsī, missum, mittĕre (dis et mitto), tr., 1 envoyer de côté et d'autre, envoyer dans tous les sens : pueros circum amicos dimittit Cic. Quinct. 25, il dépêche des esclaves à la ronde chez ses amis, cf. Cæs. G. 6, 31, 2 ; 7, 38, 9, etc.; litteras circum municipia Cæs. C. 3, 22, 1, envoyer un message dans tous les municipes (per omnes provincias Cæs. C. 3, 79, 4, dans toutes les provinces) || [abst] : dimittit ad amicos Cic. Tull. 22, il dépêche vers ses amis 2 disperser une multitude : a) dissoudre, congédier : senatu dimisso Cic. Læl. 12, l'assemblée du sénat étant dissoute = après la séance du sénat ; dimitti jubet senatum Cic. Verr. 2, 4, 146, il ordonne que la séance du sénat soit levée ; [abst] dimittere Cic. Br. 200, lever la séance ; b) licencier une armée : Cæs. C. 1, 2, 6 ; 1, 9, 5 ; 1, 32, 4, etc.; Cic. Phil. 7, 2 ; c) envoyer en congé : Cic. Verr. 2, 5, 100 ; 5, 102 ; 5, 112 ; Liv. 42, 34, 12 ; d) disperser (morceler) une troupe en petits détachements : Cæs. G. 6, 35, 6 3 [en gén.] renvoyer, faire partir ou laisser partir : aliquem ab se Cic. Sulla 67, éloigner qqn de soi ; aliquem ex provincia Cic. Verr. 2, 4, 63, renvoyer qqn de la province [Sicile] ; aliquem incolumem Cæs. C. 1, 18, 4, renvoyer qqn sain et sauf ; equos Cæs. C. 3, 69, 4, quitter, abandonner les chevaux [mettre pied à terre] ; aliquem e manibus Cæs. C. 3, 49, 2, laisser échapper de ses mains qqn, cf. G. 6, 8, 1 ; aliquem dimittere Cic. de Or. 1, 129, etc., renvoyer qqn || abandonner qqch. : eum locum quem ceperant Cæs. C. 1, 44, 4, abandonner le lieu qu'ils avaient pris ; ripas Cæs. G. 5, 18, 5, abandonner les rives (C. 1, 25, 4 ) ; dimisit fortunas morte Cic. Tusc. 1, 12, la mort l'a forcé de laisser là ses richesses ; patrimonium unius incommodo dimittitur Cic. Cæc. 75, quand un patrimoine vous échappe, cela ne cause de préjudice qu'à une seule personne ; arma Sen. Ep. 66, 50, laisser tomber ses armes ; [poét.] dimissa anima Lucr. 3, 356, l'âme s'étant échappée, étant partie || [en part.] laisser libre : dimissis pedibus Pl. Ps. 841 ; dimissis manibus volare Pl. Ps. 843, s'envoler à toutes jambes, à tire d'ailes 4 renoncer à, abandonner : philosophia, quæ nunc prope dimissa revocatur Cic. Ac. 2, 11, école philosophique, qui, presque abandonnée, est remise en vogue aujourd'hui ; suum jus Cic. Balbo 31, [opp. à retinere] renoncer à son droit ; amicitias Cic. Læl. 76, renoncer à ses amitiés ; iracundiam suam rei publicæ Cæs. C. 1, 8, 3, renoncer à son ressentiment pour le bien de l'État || tributa alicui Tac. H. 3, 55, faire remise à qqn des impôts ; [Eccl.] faire remise (peccata, des péchés).