Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: disciplina

disciplina disciplīna, æ, f. (discipulus), 1 action d'apprendre, de s'instruire : ad Druides magnus adulescentium numerus disciplinæ causa concurrit Cæs. G. 6, 13, 4, un grand nombre de jeunes gens s'empressent chez les Druides pour s'instruire ; in disciplinam conveniunt Cæs. G. 6, 14, 2 ; in disciplina permanent Cæs. G. 6, 14, 3, ils vont ensemble chercher l'instruction, ils restent à étudier, cf. Cic. Div. 1, 92 ; Verr. 2, 1, 115 ; res quarum est disciplina Cic. Div. 2, 10, les choses qui sont matière d'étude, [partant] d'enseignement ; pueritiæ disciplinæ Cic. Pomp. 28, les branches d'étude de l'enfance ; in disciplinam militiæ proficisci Cic. Pomp. 28, partir pour l'école du métier militaire || connaissances acquises, science : (Archimedes) homo summo ingenio ac disciplina Cic. Verr. 2, 4, 131, (Archimède) qui avait au plus haut degré le génie et la science ; disciplina juris civilis eruditissimus Cic. de Or. 1, 180, le plus versé dans la science du droit civil ; disciplina militari nobilitatus Nep. Iph. 1, 1, célèbre par sa connaissance des choses de la guerre ; (2, 4) ; navalis Cic. Pomp. 54, science des choses maritimes 2 enseignement : dicendi Cic. Br. 163, enseignement (leçons) d'éloquence ; disciplinam ab aliquo accipere Cic. Nat. 1, 26, recevoir un enseignement de qqn ; Hermagoræ disciplina Cic. Br. 263, l'enseignement (école) d'Hermagoras ; virtutis, officii Cic. Pis. 71, enseignement de la vertu, du devoir || méthode : ad similitudinem bellicæ disciplinæ Cic. Nat. 2, 161, à l'imitation des méthodes de la guerre ; disciplina atque imperio Liv. 26, 2, 10, par les méthodes de commandement et par l'autorité || système, doctrine [philosophique] : disciplina philosophiæ Cic. Ac. 2, 7, enseignement (système) philosophique (Fin. 1, 12 ; Nat. 1, 16, etc.) ; Stoicorum Cic. Or. 113, école stoïcienne (Fin. 3, 11 ; Ac. 2, 15 ; 2, 129, etc.) 3 éducation, formation, discipline, école : a pueris nullo officio aut disciplina assuefacti Cæs. G. 4, 1, 3, n'étant habitués dès l'enfance à aucune obligation ni à aucune discipline ; cum hæc a servorum bello pericula et prætorum institutis et dominorum disciplina provisa sint Cic. Verr. 2, 5, 8, comme ces dangers provenant d'une guerre des esclaves ont été prévenus et par les règlements des préteurs et par la discipline des maîtres ; Cyri vita et disciplina Cic. Br. 112, la vie et l'éducation de Cyrus [Cyropédie], cf. Fato 11 ; ex vetere judicum disciplina Cic. Clu. 107, de la vieille école des juges || formation (éducation) militaire : Cæs. G. 1, 40, 5 ; 6, 1, 4 || [en part.] : militaris Liv. 1, 19, 4 ; 8, 7, 16, etc., la discipline militaire || organisation politique, constitution : rei publicæ Cic. de Or. 1, 159 ; civitatis Cic. Tusc. 4, 1, régime politique, organisation du gouvernement, cf. Rep. 1, 50 ; 2, 64 ; 3, 4 || [en gén.] principes, règles de vie : avi mores disciplinamque imitari Cic. Dej. 28, imiter les mœurs et les principes de son aïeul ; liberos ad civitatis disciplinam instituere Cic. Verr. 2, 3, 161, élever ses enfants conformément aux règles en honneur dans la cité. → forme primitive discipulina Pl. As. 201 ; Most. 154 ; Ps. 1274 || discipleina CIL 1, p. 202.