Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: dispergo

dispergo dispergō, spersī, spersum, ĕre (dis, spargo), tr., 1 répandre çà et là, jeter de côté et d'autre : cur tam multa pestifera terra marique dispersit ? Cic. Ac. 2, 120, pourquoi a-t-il semé tant de fléaux dans l'univers ? cf. Nat. 3, 67 ; Cæs. C. 3, 88, 4 ; nubes quas dispergunt venti Lucr. 5, 255, nuages que dispersent les vents ; capræ quæ dispergunt se Varro R. 2. 3, 9, chèvres vagabondes ; fimum Plin. 18, 53, étendre le fumier ; vitem Col. Rust. 5, 6, 36, faire déployer la vigne ; bracchia Cels. Med. 2, 6, agiter ses bras dans tous les sens ; saxa Luc. 1, 384, abattre des murailles [en parl. du bélier]; aliquid in partes cunctas Lucr. 2, 1135, répandre qqch. de tous côtés ; aliquid ad partes quasque minutas Lucr. 4, 896, faire pénétrer qqch. dans les moindres parcelles || [fig.] : dispersimus numeros et modos Cic. Inv. 1, 49, nous avons parlé çà et là du nombre et de l'harmonie ; rumorem Tac. H. 2, 96 ou abst dispergere Tac. H. 2, 1, semer un bruit ; vitam in auras Virg. En. 11, 617, exhaler sa vie dans les airs ; bellum tam longe lateque dispersum Cic. Pomp. 35, une guerre dispersée sur un théâtre si étendu ; plebis vis soluta atque dispersa Sall. J. 41, 6, la force populaire sans cohésion et éparpillée 2 [rare] parsemer de : cerebro viam Ter. Ad. 317, éclabousser la route de sa cervelle. → qqf. d. les mss dispargo.