Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: effundo

effundo effundō (ecfundō), fūdĭ, fūsum, ĕre (ex et fundo), tr., 1 répandre au dehors, verser, épancher : lacrimas Cic. Planc. 101, verser des larmes ; mare numquam effunditur Cic. Nat. 2, 116, la mer ne déborde jamais ; Ganges se in Oceanum effundit Plin. 2, 243, le Gange se déverse dans l'Océan || tela Virg. En. 9, 509, jeter les traits à profusion, cf. Liv. 27, 18, 11 ; quæ via clausos excutiat Teucros vallo atque effundat in æquor Virg. En. 9, 68, [il cherche] quel moyen peut faire sortir les Troyens de l'enceinte où ils sont enfermés et les jeter épars dans la plaine ; equus cum regem effudisset Liv. 27, 32, 5, le cheval ayant jeté à terre le roi, cf. 22, 3, 11 ; equo effusus Liv. 10, 11, 1, désarçonné || se effundere, se répandre [en parl. d'une foule] : Cæs. C. 2, 7, 3 ; Liv. 34, 8, 1, etc., ou effundi Liv. 38, 6, 3 ; 40, 40, 10 ; Tac. Ann. 1, 23 ; effuso exercitu Sall. J. 55, 4, l'armée se répandant à l'aventure ; vulgus effusus oppido Sall. J. 69, 2, la foule qui s'était répandue hors de la ville ; [poét.] nymphæ cæsariem effusæ Virg. G. 4, 337, nymphes ayant leur chevelure flottante 2 produire en abondance : fruges, herbas Cic. Or. 48, des céréales, des herbes, cf. Br. 36 3 disperser, dissiper, prodiguer : patrimonium Cic. Amer. 6, son patrimoine, cf. Cic. Phil. 3, 3 ; Agr. 1, 15 ; Tusc. 3, 48 ; sumptus effusi cum probro Cic. Amer. 88, dépenses prodiguées dans l'opprobre 4 [fig.] a) déverser, épancher, exposer librement : effudi vobis omnia quæ sentiebam Cic. de Or. 1, 159, je vous ai épanché mes idées, cf. Att. 16, 7, 5 ; Fl. 41 ; Quint. 10, 3, 17, etc. ; furorem in aliquem Cic. Fam. 12, 25, 4, déverser, répandre sur qqn sa folie furieuse (iram Liv. 39, 34, 1, sa colère); b) se effundere in aliqua libidine Cic. Par. 21, s'abandonner à une passion (in omnes libidines Tac. Ann. 14, 13, à toutes les passions), ou pass. effundi, se laisser aller, s'abandonner : in aliquem suavissime effundi Cic. Att. 4, 9, 1, s'abandonner aux manifestations les plus gracieuses à l'égard de qqn ; in licentiam Liv. 25, 20, 6, s'abandonner à la licence ; in lacrimas Tac. Ann. 3, 23 (lacrimis Virg. En. 2, 651 ; ad lacrimas Liv. 44, 31, 13), se répandre en larmes ; c) disperser au vent = laisser échapper, renoncer à : collectam gratiam florentissimi hominis Cic. Fam. 2, 16, 1, jeter au vent la faveur d'un homme si puissant après l'avoir recueillie ; odium Cic. Fam. 1, 9, 20, se débarrasser de sa haine || [en part.] extremum spiritum Cic. Phil. 14, 32, exhaler le dernier souffle ; animam Virg. En. 1, 98, expirer ; d) laisser aller, lâcher : habenas Virg. En. 5, 818, abandonner les rênes ; vires Liv. 10, 28, 6, prodiguer, déployer sans retenue ses forces. → exfuti = effusi P. Fest. 81, 10.