Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: exoro

exoro exōrō, āvī, ātum, āre, tr., 1 chercher à fléchir qqn, à obtenir qqch. par des prières : nunc te exoremus necesse est, ut nobis explices... Cic. de Or. 1, 133, maintenant il faut que par nos prières nous obtenions de toi que tu nous exposes...; exorare pacem divum Virg. En. 3, 370, implorer la bienveillance des dieux 2 a) obtenir de qqn par des prières : me exoravit, ut huc secum venirem Cic. de Or. 2, 14, par ses instances il a obtenu de moi que je vinsse ici avec lui ; ab aliquo Pl. Bacch. 1177 ; [avec ne] obtenir de qqn que ne... pas ; Cic. Rab. Post. 21 ; [av. quin] non exorare aliquem quin Pl. Men. 508, ne pas obtenir de qqn que ne... pas ; [avec deux acc.] hanc veniam illis sine te exorem Pl. Bacch. 1199, laisse-moi obtenir de toi leur grâce || [poét.] facies exorat amorem Ov. Am. 3, 11, 43, ta beauté force l'amour ; b) vaincre par des prières, fléchir, apaiser : sapientem exorari et placari Cic. Mur. 63, [ils disent] que le sage se laisse fléchir et apaiser, cf. Quir. 23 ; exorant carmina sæpe deos Ov. Tr. 2, 1, 22, les vers souvent apaisent les dieux.