Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: aevum

aevum ævum, ī, n. (αἰών), 1 la durée [continue, illimitée], le temps : Lucr. 1, 1004 ; 5, 306, etc. || labetur (amnis) in omne volubilis ævum Hor. Ep. 1, 2, 43, il (le fleuve) coulera d'un cours éternel ; possessio omnis ævi Sen. Ep. 102, 2, la possession de toute la durée [de l'éternité] 2 temps de la vie, vie : agitare Enn. Ann. 307 [Virg. G. 4, 154]; agere Pacuv. 262 [Ov. M. 10, 243, etc.]; degere Lucr. 5, 172 ; exigere Lucr. 4, 1235 ; Virg. En. 7, 776, etc., passer le temps de la vie, vivre ; traducere leniter Hor. Ep. 1, 18, 97, couler des jours tranquilles || primo ævo Prop. 3, 7, 7, au début de la vie ; medio ævo Plin. 7, 28, au milieu de la vie ; ævo sempiterno frui Cic. Rep. 6, 13, jouir d'une vie éternelle 3 âge de la vie, âge : æquali ævo Virg. En. 3, 491, du même âge ; meum si quis te percontabitur ævum Hor. Ep. 1, 20, 26, si l'on te demande mon âge ; obsitus ævo Virg. En. 8, 307, chargé d'ans 4 époque, temps, siècle : omnis ævi clari viri Liv. 28, 43, 6, les grands hommes de tous les siècles ; hoc nostrum delapsus in ævum Hor. S. 1, 10, 68, tombé dans notre siècle ; exemplar ævi prioris Plin. Min. Ep. 2, 1, 7, modèle de l'âge précédent || les gens du siècle : ævi prudentia nostri Ov. M. 12, 178, la sagesse de notre siècle ; nulla dies umquam memori vos eximet ævo Virg. En. 9, 447 jamais le temps ne vous arrachera du souvenir des âges [des hommes] || [en gén.] moment de la durée, durée : intra tam brevis ævi memoriam Liv. 26, 11, 12, alors que le souvenir porte sur un si court espace de temps ; sperare perbrevis ævi Carthaginem esse Liv. 28, 35, 11, il espérait que Carthage serait de bien courte durée. ¶ → ævos (-us), ī, m. [arch.] Pl. Pœn. 1187 ; Lucr. 2, 561 ; 3, 605.