Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ager

ager ăgĕr, agrī, m. 1 champ, fonds de terre : agri arvi et arbusti et pascui Cic. Rep. 5, 3, des champs labourables, d'autres plantés d'arbres, d'autres destinés au pâturage ; agrum colere, cultiver un champ 2 les champs, la campagne : permulti et ex urbe et ex agris se in illa castra conferre dicuntur Cic. Cat. 2, 21, en très grand nombre et de la ville et des campagnes ils se rendent, paraît-il, dans ce camp 3 territoire, contrée, pays : ager Campanus Cic. Verr. 2, 1, 82, etc., le territoire Campanien ; agros Remorum depopulati Cæs. G. 2, 7, 3, ayant ravagé le territoire des Rèmes ; ager publicus Cic. Agr. 2, 56, etc., territoire (domaine) de l'État || intérieur des terres [opposé à la mer] : pars muri versa in agros Liv. 34, 9, 5, partie des murs tournée vers l'intérieur des terres 4 [t. d'arpentage] in agrum [opposé à in fronte], en profondeur : Hor. S. 1, 8, 12 ; Petr. 71, 6 ; dans les Inscriptions on trouve aussi in agro. ¶ → gén. sing. arch. agrei CIL 9, 200, 24 ; nom. pl. agrei CIL 1, 585, 93 ; abl. pl. agreis CIL 1, 585, 20 || formes vulg. abl. aggro, acro, acru.