Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: familia

familia fămĭlĭa, æ, (famulus), f., 1 ensemble des esclaves de la maison, le personnel des esclaves : unus homo familia non est Cic. Cæc. 55, un seul homme ne constitue pas tout le domestique ; familia societatis Cic. Br. 85, le personnel des esclaves attachés à la compagnie fermière, cf. Verr. 2, 5, 11 ; Q. 2, 6, 5 ; Cæs. C. 1, 75, 2 ; familia publica CIL 6, 479, les esclaves attachés au service public || maison, personnes attachées à un grand personnage : Cæs. G. 1, 4, 2 2 maison de famille : pater, mater familias, le père, la mère de famille (ou familiæ Cæs. G. 6, 19, 3 ; 1, 50, 4) ; filius familias Dig. 14, 6, 1 ; filia familias Sen. Helv. 14, 3, fils, fille de famille || = res familiaris, le bien de la famille : xii tab. ; herciscundæ familiæ causa Cic. de Or. 1, 237, affaire de partage ; decem dierum vix mi est familia Ter. Haut. 909, j'ai du bien à peine pour dix jours || famille, branche de la gens ou qqf. = gens : familiæ Cic. Br. 62, les familles, les familles nobles ; ex familia vetere Cic. Mur. 17, d'une ancienne famille, cf. Cæl. 34 ; Junia familia, Marcellorum, Fabiorum, Nep. Att. 18, 4, la famille des Junius, des Marcellus, des Fabius 3 [fig.] corps, secte, troupe, école : Peripateticorum Cic. de Or. 1, 40, l'école des Péripatéticiens ; gladiatorum Cic. Sulla 54, la troupe des gladiateurs || familiam ducit Cic. Phil. 5, 30, c'est lui le chef de file, le coryphée ; sententia quæ familiam ducit Cic. Fin. 4, 45, la maxime qui est en première ligne, qui tient le premier rang. → gén. arch. familiās maintenu, concurremment avec le gén. familiæ, après pater, mater, filius, filia, v. ci-dessus.