Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ferreus

ferreus ferrĕus, a, um (ferrum), de fer, en fer : Cæs. G. 5, 12, 4 ; ferrea manus Cæs. C. 1, 57, 2 ; Liv. 24, 34, 10, main de fer, grappin ; [poét.] ferreus imber Virg. En. 12, 284, une pluie, une grêle de traits || [fig.] dur, insensible, sans pitié, inflexible : o te ferreum Cic. Att. 13, 30, 2, cœur insensible, de fer, cf. Læl. 87 ; Verr. 2, 5, 121 ; ferrea proles [poet.] Cic. Nat. 2, 159, l'âge de fer || pesant, lourd : ferreus somnus Virg. En. 10, 745, sommeil de plomb || fort, robuste : ferrei prope corporis (erat) Liv. 39, 40, 11, il avait une constitution pour ainsi dire de fer ; ferrea vox Virg. G. 2, 44, une voix de fer || dur, âpre, raboteux : ferreus scriptor Licin. d. Cic. Fin. 1, 5, écrivain dur comme le fer.