Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ferveo

ferveo fervĕō, ferbŭī, ēre et fervō, fervī, ĕre (v. ce mot), intr., 1 être bouillonnant, bouillir : aqua fervens Cic. Verr. 2, 1, 67, eau bouillante || [fig.] : pectus fervet avaritia Hor. Ep. 1, 1, 33, le cœur est tout bouillonnant sous l'effet de la cupidité, cf. Cic. Quinct. 38 ; sceptrum capessere fervet Claud. Ruf. 2, 295, il brûle de saisir le sceptre ; fervĕre cæde nova Virg. En. 9, 693, être échauffé d'un récent carnage 2 être en effervescence, être agité, animé : omnia vento videbis fervĕre Virg. G. 1, 456, tu verras le vent mettre tout en effervescence ; fervet opus Virg. G. 4, 169, le travail est animé, on travaille avec feu ; fervet Pindarus Hor. O. 4, 2, 7, Pindare jette de l'écume [comme un torrent] || legiones per loca campi fervĕre cum videas Lucr. 2, 41, en voyant les légions s'agiter avec feu dans le champ de Mars || opere omnis semita fervet Virg. En. 4, 407, tout le sentier s'agite dans le travail = le travail met tout en mouvement sur le sentier, cf. [avec fervĕre] Virg. En. 4, 409 ; 8, 677.