Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: fingo

fingo fingō, fīnxī, fictum, ĕre, tr., 1 façonner, pétrir : ceram Cic. de Or. 3, 177, façonner la cire 2 faire en façonnant, fabriquer, modeler : favos Cic. Off. 1, 157, façonner des rayons de miel ; [abst] e cera fingere Cic. Verr. 2, 4, 30, modeler dans la cire || [en part.] sculpter : Herculem Cic. de Or. 2, 70, faire la statue d'Hercule ; a Lysippo fingi Cic. Fam. 5, 12, 7, avoir sa statue faite par Lysippe ; ars fingendi Cic. de Or. 3, 26, la sculpture, cf. Br. 257 || [poét.] versus Hor. P. 382, faire des vers 3 [fig.] façonner, modeler : actor moderatur et fingit mentem ac voluntates Cic. Leg. 3, 40, celui qui présente une motion règle et façonne l'esprit et les volontés de ceux qui écoutent, cf. Br. 142 ; a mente vultus fingitur Cic. Tusc. 3, 31, l'âme façonne l'expression du visage ; ad alicujus arbitrium et nutum totum se fingere Cic. Or. 24, se conformer entièrement à la décision et au bon plaisir de qqn ; ex aliqua re se fingere Cic. Att. 6, 3, 4, se régler sur qqch. || [en part.] façonner en changeant, en déguisant : vultum fingere Cæs. G. 1, 39, 4, composer son visage ; vita subito flecti fingique non potest Cic. Sulla 79, la vie d'un homme ne peut se plier, se transformer soudain ; ficto sermone, vultu Cic. Off. 2, 43, en composant ses paroles, son visage || [avec attribut] : finxit te ipsa natura ad omnes virtutes magnum hominem et excelsum Cic. Mur. 60, la nature d'elle-même a fait de toi un homme grand et éminent sous le rapport de toutes les vertus, cf. Virg. En. 2, 79 ; Hor. O. 4, 3, 12 4 façonner, dresser : fingi ad rectum Hor. P. 367, être dressé au bon goût, cf. Ter. Haut. 898 ; vitem putando Virg. G. 2, 407, façonner la vigne en la taillant || fingit equum magister ire... Hor. Ep. 1, 2, 64, l'écuyer dresse le cheval à aller... 5 se représenter, imaginer : ex sua natura ceteros Cic. Amer. 26, se faire une idée des autres d'après soi-même ; utilitatum causa amicitias Cic. Læl. 51, imaginer des amitiés intéressées ; aliquid cogitatione Cic. Mil. 79 ; animo Cic. CM 41, se représenter qqch. par la pensée ; omnia quæ cogitatione nobismet ipsi possumus fingere Cic. Nat. 3, 47, tout ce que nous pouvons imaginer pour nous-mêmes personnellement, cf. Off. 1, 26 ; Rep. 2, 3 ; ea quæ finguntur Cic. Læl. 18, les produits de notre imagination || [avec attribut] : leviorem suum casum Cic. Verr. 2, 5, 113, se représenter son sort comme moins pénible || [avec prop. inf.] : finge aliquem fieri sapientem Cic. Ac. 2, 117, imagine que qqn est en train de devenir un sage 6 représenter [à autrui], imaginer [pour autrui] : summum oratorem Cic. Or. 7, tracer le portrait de l'orateur idéal ; justi sui doloris causam fingit Cic. Leg. 1, 40, il imagine comme prétexte son ressentiment légitime ; finguntur testamenta Quint. 7, 4, 39, on imagine des testaments ; [d'où le part.] fictus, a, um, fictif, imaginaire : in re ficta, vera Cic. Læl. 24, à propos d'une fiction, d'une réalité, cf. Cic. Off. 3, 39 ; Nat. 2, 5 || [avec attribut] : Tiresiam sapientem fingunt poetæ Cic. Tusc. 5, 115, les poètes nous représentent Tirésias comme un sage ; se rudem fingere Cic. Br. 292, se donner comme un naïf ; Saturnus fingitur solitus... Cic. Nat. 2, 64, on nous représente Saturne comme ayant l'habitude... || [avec interr. ind.] Cic. Fin. 5, 53 7 inventer faussement, forger de toutes pièces : crimina in aliquem Cic. Verr. 1, 1, 15, forger des accusations contre qqn, cf. Hor. Ep. 1, 15, 30 ; [d'où le part.] fictus, a, um, feint, controuvé, faux : ficti sermones et falsa crimina Cic. Domo 28, propos mensongers et accusations fausses ; nihil fictum Cic. Læl. 26, rien de mensonger ; aliquid de me ficti adferebat Cic. Sest. 133, il apportait qq. invention mensongère sur mon compte ; fictus testis Cic. Cæc. 71, faux témoin. → part. finctus Ter. Eun. 104.