Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: firmus

firmus,¹ 1 firmus, a, um, 1 solide, résistant, ferme : firmi rami Cæs. G. 7, 73, 2, branches résistantes ; area firma templis sustinendis Liv. 2, 5, 4, terrain assez solide pour supporter des temples || firmus et valens Cic. Fam. 16, 8, 1, solide et bien portant ; nondum satis firmo corpore Cic. Fam. 11, 27, 1, d'une santé physique encore trop faible 2 [fig.] solide, fort : firma civitas Cic. Læl. 23, État fort ; res publica firma atque robusta Cic. Rep. 2, 3, État solide et dans la plénitude de sa force ; tres potentissimi ac firmissimi populi Cæs. G. 1, 3, 8, trois peuples les plus puissants et aux assises les plus solides ; evocatorum firma manus Cic. Fam. 15, 4, 3, une troupe solide de vétérans rappelés ; cohortes minime firmæ ad dimicandum Cæs. G. 7, 60, 2, cohortes sans consistance pour le combat ; exercitus satis firmus ad tantum bellum Liv. 23, 25, 6, armée assez solide pour une si grande guerre ; [poét.] fundus pascere firmus Hor. Ep. 1, 17, 47, terre suffisante pour faire vivre ; firmissima consolatio Cic. Tusc. 3, 79, consolation très forte, très efficace || [aliments] solides, consistants, nourrissants : Varro R. 2, 11, 2 ; Cels. Med. 2, 18 || [vin] qui a du corps : Virg. G. 2, 97 ; Gell. 13, 5, 8 || solide, durable : concordi populo nihil est immutabilius, nihil firmius Cic. Rep. 1, 49, rien de plus stable, de plus solide que le régime populaire où règne la concorde || ferme, constant, inébranlable : opinio firma et stabilis Cic. Br. 114, opinion ferme et invariable ; vir in suscepta causa firmissimus Cic. Mil. 91, homme inébranlable dans la défense d'une cause adoptée, cf. Cic. Cæcil. 29 ; Balbo 61 || solide, sur quoi l'on peut compter, sûr : vitæ sine metu degendæ præsidia firmissima Cic. Fin. 1, 35, garants les plus sûrs d'une vie à l'abri de la crainte ; ex infidelissimis sociis firmissimos reddere Cic. Fam. 15, 4, 14, faire que les alliés, d'infidèles qu'ils étaient, deviennent les plus solidement attachés ; firmior candidatus Cic. Att. 1, 1, 2, candidat plus sûr du succès.