Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: flagro

flagro flăgrō, āvī, ātum, āre, intr., 1 brûler, être en feu : Cic. Div. 1, 69 ; [fig.] bello Cic. Att. 7, 17, 4, être ravagé par la guerre 2 être animé [d'une passion] ; brûler de : flagrare desiderio Cic. Att. 5, 11, 1, être rongé par le regret ; amore Cic. Tusc. 4, 71, brûler d'amour ; [avec inf.] désirer ardemment : Tac. H. 2, 46 ; Stat. Th. 3, 118 3 [fig.] être la proie de : infamia Cic. Att. 4, 18, 2, être couvert d'infamie ; convivia, quæ flagitiis flagrabunt Cic. Verr. 2, 4, 71, festins où se déchaînera la débauche 4 [en parl. de ch.] être ardent : ut cujusque studium flagrabat Sall. C. 14, 6, suivant le goût ardent (la passion) de chacun ; flagrabant vitia libidinis apud illum Cic. Cæl. 12, les vices du libertinage avaient chez lui l'ardeur de la flamme 5 [poét.] tr., enflammer d'amour : miseram patri flagrabat Elissam *Stat. S. 5, 2, 120, (Ascagne) enflammait pour son père (Énée) le cœur de la malheureuse Élissa.