Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: fruor

fruor frŭor, fruĭtus et frūctus sum, fruī, intr. et tr., 1 intr., faire usage de, jouir de ; [avec abl.] aliqua re uti et frui Cic. Nat. 1, 103, user et jouir des biens, ou frui et uti Cic. Nat. 2, 152 ; Fam. 7, 30, 2 ; cf. usus fructus || avoir la jouissance de : Cic. Amer. 44 || [d'ordinaire avec idée de plaisir] : Cic. Læl. 15 ; 32 ; etc. || aliquo Cic. Br. 5 ; Att. 2, 1, 4, jouir de la présence de qqn 2 tr., [avec un acc., arch.] : Cato Agr. 149, 1 ; Lucr. 3, 940 ; Ter. Haut. 401 || [adj. verbal] agrum Campanum fruendum locare Liv. 27, 11, 8, affermer la jouissance du territoire de Capoue ; fruenda sapientia est Cic. Fin. 1, 3, il faut jouir de la sagesse, cf. Cic. Mil. 63 ; Off. 1, 106 ; CM 57 ; etc. → pf. : fruitus sum CIL 10, 4728 ; Sen. Ep. 93, 7 ; fructus sum CIL 9, 1837 ; Lucr. 3, 940 ; Vell. 2, 104, 3 || part. fut. fruiturus Cic. Tusc. 3, 38 3, 38 contrôlé dans le texte gg || impér. fruimino CIL 1, 584, 32.