Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: genus

genus,¹ 1 gĕnŭs, ĕris, n. (geno, γένος), 1 origine, extraction, naissance : patricium, plebeium Liv. 6, 34, 11 ; 4, 9, 4, origine patricienne, plébéienne ; genere et nobilitate et pecunia facile primus Cic. Amer. 15, le premier aisément par sa naissance, sa noblesse, sa fortune ; paternum Cic. Rep. 1, 30, souche paternelle ; genus ducere ab aliquo Plin. Min. Ep. 9, 22, 1, tirer son origine de qqn, descendre de qqn ; propter divitias aut genus rempublicam tenere Cic. Rep. 3, 23, tenir le gouvernement par ses richesses ou sa naissance || [en parl. des animaux] Ov. F. 6, 132 2 race, espèce de peuple, nation : genus Romanum Cic. Phil. 4, 13, etc., la race romaine, le Romain, cf. Cæs. G. 4, 3, 3 ; 7, 22, 1 ; 7, 42, 2 ; genus Græcorum Cic. Fl. 9, la race grecque, le Grec, cf. Liv. 27, 32, 4 ; 31, 35, 1, etc. 3 famille, maison : nobili genere natus Cic. Verr. 2, 5, 180, né de famille noble ; malo genere Cic. de Or. 2, 286, né de méchante famille [basse] ; genus ejusdem nominis Cic. Br. 62, famille de même nom ; genera falsa Cic. Br. 62, fausses généalogies || [poét.] rejeton, descendant : Virg. En. 4, 12 ; Hor. O. 1, 3, 27 ; Catul. 61, 2 ; Ov. M. 4, 609, etc. 4 race, espèce, genre : genus humanum Cic. Læl. 20, le genre humain ; genus omne animantum Lucr. 1, 4, ou omne genus Lucr. 1, 160, toute espèce vivante ; bestiarum genus Cic. Inv. 1, 35, le genre animal || [en part.] a) espèce d'hommes ou d'animaux, genre, classe, catégorie : unum genus est adversum nobis eorum, quos... Cic. Mil. 3, nous avons une seule catégorie d'adversaires, ce sont ceux que... ; omnis generis homines Cic. Domo 75, des hommes de tout genre, cf. Liv. 21, 12, 8, etc. ; cujusque generis beluæ Cic. Rep. 3, 14, des bêtes de tout genre, cf. Cæs. G. 5, 12, 5 ; C. 1, 51, 2 ; genus aliud tyrannorum Cic. Rep. 1, 68, une autre espèce de tyrans ; militare genus Liv. 24, 32, 2, les soldats, l'armée ; genus squamigerum Lucr. 1, 162, l'espèce (la gent) porte-écaille ; genus irritabile vatum Hor. Ep. 2, 2, 102, la gent susceptible des poètes ; aves omne genus Varro R. 3, 5, 11, des oiseaux de tout genre ; conventus is, qui ex variis generibus constaret Cæs. C. 2, 36, 1, une colonie romaine caractérisée par une variété d'éléments constitutifs ; b) genre féminin, masculin : hominum genus virile, muliebre Cic. Inv. 1, 35 || [gramm.] les trois genres : Quint. 1, 4, 23 ; 1, 5, 16, etc. ; c) [noms de choses] : cum omni genere commeatus Liv. 30, 36, 2, avec toute espèce d'approvisionnements ; multitudo omnis generis telorum Cæs. G. 7, 41, 3, une foule de traits de tout genre ; tormenta cujusque generis Cæs. C. 3, 63, 6, machines de guerre de toute espèce ; machinæ omnium generum Sall. J. 21, 3, des machines de toute espèce || [tour av. acc. adverbial] omne genus simulacra Lucr. 4, 735, des simulacres de toute sorte, cf. Cato Agr. 8, 2 ; Varro R. 1, 29, 1 ; hoc genus in rebus Lucr. 6, 917, dans des phénomènes de ce genre, cf. Varro R. 2, 1, 23 ; cf. aliquid id genus Cic. Att. 13, 12, 3, qqch. de ce genre || præmisso equitatu et essedariis, quo genere uti consuerunt Cæs. G. 4, 24, 1, ayant envoyé en avant la cavalerie et les essédaires, espèce de choses (de troupes) dont ils se servent à l'ordinaire ; in hoc genere Cic. Off. 1, 26, dans ce genre de choses, en ces sortes de choses, cf. Verr. 2, 4, 97 ; 4, 129 ; de hoc genere Cic. Off. 2, 60, au sujet de cette question || [à noter] amicitia est ex eo genere, quæ prosunt Cic. Fin. 3, 70, l'amitié est du genre des choses qui sont utiles 5 [noms abstraits] genre, sorte, espèce : a) simplex rei publicæ genus Cic. Rep. 2, 43, forme de gouvernement simple ; conjunctum civitatis genus Cic. Rep. 3, 23, forme de gouvernement mixte ; hoc triplex rerum publicarum genus Cic. Rep. 2, 42, ce mélange des trois formes de gouvernement ; istud ipsum genus orationis exspecto Cic. Rep. 1, 38, c'est précisément le genre d'exposé dont tu parles que j'attends de toi ; genera furandi Cic. Verr. 2, 2, 18, espèces de vol ; genus orationis, genus dicendi Cic. Or. 42 ; 20, etc., genre de style ; quod genus ab hoc, quod proposuimus, abhorret Cic. Br. 31, or cet ordre d'idées, ce sujet s'éloigne de celui que nous nous sommes proposé ; hæc et alia generis ejusdem Cic. Nat. 3, 62, ces fables et d'autres du même genre ; tota ratio talium largitionum genere vitiosa est Cic. Off. 2, 60, ce système de largesses est en soi (dans son genre) totalement mauvais ; quæ genere, non numero cernuntur Cic. Tusc. 5, 22, choses qui se jugent par la qualité, non par la quantité || [acc. adv.] aliquid id genus Cic. Att. 13, 12, 3, qqch. de ce genre ; quod genus pecunia est Cic. Inv. 2, 157, et l'argent est de ce genre ; [d'où] quod genus = quo modo, par exemple, ainsi, cf. Cic. Inv. 2, 165 ; 2, 172, etc. ; Lucr. 3, 276 ; 6, 1058 ; b) [t. de droit] espèce, cas particulier, ordre de faits : genus ipsum cognoscite Cic. Verr. 2, 4, 1, prenez connaissance de la nature même des faits (de l'espèce même du débat), cf. Verr. 2, 4, 8 ; 115 || [d'où] in isto genere Cic. Fam. 3, 7, 4, référence contrôlée dans le texte en pareil cas ; in omni genere Cic. Rep. 2, 35, dans tous les ordres de faits, en tout, sous tous les rapports, cf. Cic. Att. 16, 5, 2 ; 12, 33, 2, etc. ; c) [philos.] le genre : pars subjecta generi Cic. de Or. 2, 167, l'espèce, cf. Cic. Inv. 1, 32 ; Top. 31, etc. ; genus et species cujusque rei Cic. Or. 16, le genre et l'espèce de chaque chose.