Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: gero

gero gĕrō, gessī, gestum, ĕre, tr.

I porter 1 porter qq. part qqch. : terram Liv. 7, 6, 2 ; saxa in muros Liv. 28, 19, 13, porter (transporter) de la terre, des pierres pour les murs ; caput abscisum spiculo gerens Liv. 4, 19, 5, portant au bout d'une pique la tête détachée du tronc 2 porter sur soi, avec soi : vestem Lucr. 5, 1420, porter un vêtement, cf. Nep. Dat. 3, 1 ; in capite galeam, dextra manu clavam Nep. Dat. 3, 2, porter sur sa tête un casque, dans sa main droite un bâton ; virginis os habitumque Virg. En. 1, 315, portant les traits et le costume d'une jeune fille ; semina rerum permixta gerit tellus Lucr. 6, 790, la terre porte en elle un mélange confus de germes, cf. Lucr. 6, 539 || [d'où] produire : fruges gerit terra Varro L. 5, 64, la terre produit les moissons, cf. Virg. G. 2, 70 ; Ov. Tr. 3, 12, 6, etc. 3 [fig.] porter, tenir, avoir, faire paraître : personam Cic. Off. 1, 115, tenir un rôle ; personam civitatis Cic. Off. 1, 132, représenter la cité ; cognomen Sen. Ep. 91, 17, porter un surnom || [d'où, post-class.] gerere aliquem, jouer le personnage de qqn, se comporter en telle personne : principem Plin. Min. Pan. 44, se comporter en empereur, cf. Just. 32, 3, 1 ; Val. Max. 9, 1, 9 || fortem animum Sall. J. 107, 1, montrer du courage ; cum multis graves inimicitias Cic. Cæcil. 66, entretenir de graves inimitiés avec bien des personnes, cf. Cic. Cæl. 32 ; Cæs. C. 1, 3, 4 ; amicitiam Cic. Fam. 3, 8, 5, entretenir des sentiments d'amitié ; odium in aliquem Liv. 28, 22, 2, entretenir des sentiments de haine contre qqn ; [abst] aliter atque animo gerebat Sall. J. 72, 1, contrairement à sa pensée || præ se gerere = præ se ferre, porter devant soi, montrer : Cic. Inv. 2, 30 ; 2, 157 || se gerere aliquo modo, se comporter de telle ou telle manière : se summissius Cic. Off. 1, 90, se comporter avec plus de modestie, avoir une conduite plus modeste, cf. Cic. Off. 1, 98 ; Tusc. 2, 48, etc. ; ita se gerere ut Cic. Verr. 2, 4, 72, se comporter (se conduire) de telle manière que ; [avec attribut] se medium Liv. 2, 27, 3, se montrer neutre ; se pro cive Cic. Arch. 11, se comporter en citoyen, cf. Liv. 32, 2, 6 || se et exercitum more majorum Sall. J. 55, 1, traiter soi-même et l'armée à la manière des ancêtres, cf. Sall. J. 85, 47.

II porter une chose, s'en charger, cf. Varro L. 6, 77, d'où : 1 faire, accomplir, exécuter ; statuere utrum illi qui istam rem gesserunt homicidæ sint an vindices libertatis Cic. Phil. 2, 30, décider si les auteurs de cette action dont tu parles [meurtre de César] sont des assassins ou les vengeurs de la liberté ; hæc dum Romæ geruntur Cic. Quinct. 28, pendant que tout cela se passe à Rome || [t. mil.] rem gerere, exécuter une entreprise de guerre, combattre : res geritur Cic. Phil. 8, 17, l'affaire (la bataille) est engagée ; gladio comminus rem Cæs. G. 5, 44, 11, s'escrimer de près avec l'épée ; occasio rei bene gerendæ Cæs. G. 5, 57, 1, occasion de remporter un succès ; male re gesta Cæs. G. 1, 40, 12, après un échec, un échec étant essuyé, cf. Liv. 2, 17, 4, [même sens avec negotium Cæs. G. 3, 18, 5, etc.] || [vie privée] : rem gerere ou negotium gerere, mener, administrer une affaire, ses propres affaires, cf. Cic. CM 22 ; Att. 16, 2, 2 ; Cat. 2, 21 ; Com. 32, etc. || [vie politique] : rem publicam, exercer des fonctions publiques, se charger des affaires publiques, cf. Cic. Rep. 1, 12 ; rem publicam bene Cic. Br. 103, faire de bonne politique ; mais superatis hostibus, optime re publica gesta Cic. Verr. 2, 3, 185, après avoir triomphé des ennemis et rempli excellemment leur mission officielle, cf. Cic. Prov. 14 ; Liv. 2, 24, 5 ; rem publicam gerere et administrare Cic. Fin. 3, 68, prendre en mains et administrer les affaires publiques ; magistratum Cic. Sest. 79, exercer une magistrature ; præturam Cic. Verr. 2, 4, 136, exercer la préture || bellum gerere = diriger, mener les opérations de guerre, ou faire la guerre, être en guerre : Cic. Rep. 2, 15 ; 1, 25 ; etc. || pl. res gestæ, choses accomplies, actions aussi bien civiles que politiques ou militaires : res tuæ gestæ, res gestæ alicujus, tes actions, les actions accomplies par qqn, les hauts faits, les exploits, cf. Cic. Marc. 25 ; Fin. 5, 52 ; Dej. 12 ; Verr. 2, 5, 25 ; etc. ; pl. n. gesta, ōrum, exploits : Nep. Lys. 4, 3 ; Hann. 13, 3 ; Liv. 6, 1, 3 ; 8, 40, 5 2 gerere morem alicui, déférer aux désirs de qqn, complaire à qqn : Cic. Tusc. 1, 17 ; Rep. 3, 8, etc. ; utrique a me mos gestus est Cic. Att. 2, 16, 3, j'ai fait plaisir à tous les deux 3 passer le temps : ætatem cum aliquo Sulp. Ruf. d. Cic. Fam. 4, 5, 3, passer sa vie avec qqn ; adolescentiæ tempus Suet. Dom. 1, passer sa jeunesse.