Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: gratia

gratia,¹ 1 grātĭa, æ, f. (gratus), manière d'être agréable qui se trouve dans le sujet et se manifeste à autrui ou qui se trouve dans autrui et se manifeste au sujet.

I 1 faveur, complaisance, obligeance, grâce : aliquid in beneficii loco et gratiæ causa petere Cic. Verr. 2, 3, 189, demander qqch. comme un bienfait et une grâce, cf. Verr. 2, 3, 115 ; gratiæ causa Cic. Fam. 5, 12, 7, par faveur ; alicui gratiam dare Ter. Hec. 390, accorder une faveur à qqn ; alicui gratiam dicendi facere Liv. 3, 41, 4, accorder à qqn la faveur de parler, cf. Suet. Aug. 38 ; in gratiam alicujus Liv. 28, 21, 4, pour complaire à qqn, cf. Liv. 28, 39, 12 ; 39, 26, 12 || abl. gratia, pour l'amour de, à cause de [placé après son régime] : hominum gratia Cic. Nat. 2, 158, pour les hommes ; honoris gratia, v. honor ; Bruti conservandi gratia Cic. Phil. 14, 4, pour sauver Brutus ; si exempli gratia vir bonus... Cic. Off. 3, 50, si, pour prendre un exemple, un honnête homme... ; propter aliam quampiam rem, verbi gratia propter voluptatem Cic. Fin. 5, 30, en vue de n'importe quelle autre chose, par exemple, en vue du plaisir ; ea gratia, quod... Sall. J. 54, 4 ; 80, 4, pour ce motif que... ; mea gratia Pl. Bacch. 97, à cause de moi 2 remise accordée par complaisance : alicui jurisjurandi gratiam facere Pl. Rud. 1415, faire à qqn remise de son serment, l'en délier, cf. Suet. Tib. 35 ; gratiam fecit conjurandi Bononiensibus Suet. Aug. 17, il dispensa les habitants de Bologne de faire cause commune avec lui, cf. Suet. Dom. 14 ; de cena facio gratiam Pl. Most. 1130, quant au souper, je t'en fais grâce (= non, merci) || grâce, pardon : alicui delicti gratiam facere Sall. J. 104, 5, pardonner à qqn une faute 3 reconnaissance, gratitude [définie par Cic. Inv. 2, 161] : gratiam alicui referre Cic. Br. 217 ; de Or. 3, 14, témoigner à qqn sa reconnaissance en retour ; præclaram gratiam alicui referre Cic. Cat. 1, 28, montrer une belle reconnaissance à qqn ; habere gratiam Cic. Off. 2, 69, avoir de la reconnaissance (mais habebo apud posteros gratiam Sen. Ep. 21, 5, j'aurai la faveur de la postérité, v. II 1) ; habere et referre gratiam Ter. Eun. 750 ; Cic. Fam. 5, 11, 1, v. refero II 2 b) ; alicui gratias referre Cic. Planc. 101, donner à qqn des marques (preuves) de reconnaissance, cf. Cic. Phil. 3, 39 ; gratiam dis persolvere Cic. Planc. 80, s'acquitter envers les dieux d'une dette de reconnaissance || pl., actions de grâce, remerciements : gratias agere alicui Cic. Phil. 1, 3, adresser des remerciements à qqn ; gratiarum actio Cic. Fam. 10, 19, 1, adresse (expression) de remerciements ; maximas vobis gratias omnes et agere et habere debemus Cic. Phil. 3, 25, nous devons tous et vous remercier vivement et éprouver pour vous la plus vive reconnaissance, cf. Marc. 33 ; gratias habere Liv. 24, 37, 7, remercier ; alicui pro aliqua re gratias agere Cic. Att. 16, 16, 16, remercier qqn pour [de] qqch. ; [in aliqua re Cic. Att. 2, 24, 2 ; ob aliquam rem Liv. 34, 50, 4 ; Plin. Min. Ep. 9, 31, 2] || est dis gratia, cum... Ter. Ad. 138, il y a à remercier les dieux, du moment que... ; dis gratia ! Ter. Ad. 121, dieu merci ! grâce aux dieux ! gratiast Pl. Men. 387, bien obligé ! merci bien ! || abl. pl. gratiis, contre un simple remerciement, avec un « dieu vous le rende ! », cf. Ter. Ad. 744 ; d'où l'adv. gratis.

II 1 faveur d'autrui, bonnes grâces : gratiam alicujus sibi conciliare Cic. Pomp. 70, se concilier la faveur de qqn ; magnam inire gratiam Cic. Fin. 4, 31, se mettre en grande faveur (en grand crédit) ; gratiam inire ab aliquo Cic. Verr. 2, 4, 143, se mettre dans les bonnes grâces de qqn [ad aliquem Liv. 33, 46, 7 ; apud aliquem Liv. 36, 5, 3, auprès de qqn] ; ab aliquo summam gratiam inire Cic. Att. 7, 9, 3, gagner au plus haut point la faveur de qqn ; aliquam bonam gratiam sibi quærere Cic. Pomp. 71, rechercher pour soi quelques bonnes grâces avantageuses ; aliquem apud aliquem in maxima gratia ponere Cic. Att. 5, 11, 6, mettre qqn dans les meilleures grâces de qqn ; plures ineuntur gratiæ si... Cic. Br. 209, on se gagne plus souvent la faveur si (on se fait plus d'amis, si...), cf. Cic. Mur. 24 ; Agr. 2, 7 ; multas bonas gratias cum optima existimatione provincia afferre Cic. Mur. 42, rapporter de sa province avec la meilleure réputation une quantité de bonnes sympathies || popularité, crédit : gratia plurimum posse Cæs. G. 1, 9, 3, avoir le plus grand pouvoir par son crédit, cf. Cæs. G. 1, 20, 2 ; 7, 63, 2 ; C. 2, 44, 1, etc. ; Iccius Remus, summa nobilitate et gratia inter suos Cæs. G. 2, 6, 4, le Rémois Iccius, qui tenait parmi les siens le plus haut rang par sa noblesse et son crédit ; res contra nos faciunt, summa gratia et eloquentia Cic. Quinct. 1, nous avons comme adversaires le crédit et l'éloquence au plus haut degré, cf. Cic. Cæl. 19 ; Off. 2, 64 ; summa apud populum gratia Cic. Rep. 2, 60, la plus grande popularité ; gratia alicujus Cic. Amer. 28, le crédit, l'influence de qqn ; per gratiam contendere, ut... Cic. Verr. 1, 1, 48, faire appel aux influences pour obtenir que... 2 sentiments de bonne intelligence, de bon accord, relations amicales, amitié : si suam gratiam Romani velint... Cæs. G. 4, 7, 4, [ils disent] que si les Romains veulent leur amitié ; in gratiam cum aliquo redire Cic. Att. 1, 14, 7 ; Prov. 20, etc., renouer des relations d'amitié avec qqn, se réconcilier avec qqn ; restituere aliquem in gratiam cum aliquo Cic. Prov. 23, remettre qqn en amitié avec qqn [reducere Cic. Rab. Post. 19] ; Sallustium restituere in ejus veterem gratiam non potui Cic. Att. 1, 3, 3, je n'ai pu ramener Sallustius à ses vieilles relations avec lui ; cum aliquo in gratia esse Cic. Fam. 1, 9, 4, être en bons termes avec qqn ; mihi cum illo magna gratia erat Cic. Fam. 1, 9, 20, j'étais en fort bons termes avec lui ; cum bona gratia, cum mala Ter. Phorm. 621, en bonne, en mauvaise intelligence ; istuc quod postulo inpetro cum gratia Ter. Andr. 422, ce que je demande, je l'obtiens de bon gré ; per gratiam Pl. Mil. 979, de bonne grâce.

III agrément, charme, grâce : gratia corporis Suet. Vitell. 3, agréments physiques ; gratia in vultu Quint. 6, pr. 7, grâce dans le visage ; sincera sermonis Attici gratia Quint. 10, 1, 65, la pure grâce du parler attique ; vinis gratiam affert fumus Plin. 14, 16, la fumée donne aux vins de l'agrément || v. Gratia.