Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: habeo

habeo hăbĕō, ŭī, ĭtum, ēre, tr., tenir.

I [au pr.] 1 avoir, avoir en sa possession : pecuniam Cic. Rep. 3, 17 ; naves Cic. Verr. 2, 5, 104 ; exercitum Cic. Pomp. 50, avoir de l'argent, des navires, une armée ; patrem clarissimum Cic. Amer. 147, avoir un père très illustre ; triginta annos Quint. 6, 3, 73, avoir trente ans, cf. 8, 5, 17 ; hostis habet muros Virg. En. 2, 290, l'ennemi est maître de nos murs ; a te hortos habebo Cic. Att. 13, 1, 2, c'est à toi que je devrai d'avoir les jardins || Africam initio habuere Gætuli Sall. J. 18, 1, l'Afrique au début était au pouvoir des Gétules (habitée par), cf. Sall. C. 6, 1 ; urbem Romam a principio reges habuere Tac. Ann. 1, 1, la ville de Rome fut d'abord aux mains des rois ; animus habet cuncta neque habetur Sall. J. 2, 3, l'esprit est maître de tout et il n'a pas de maître ; habeo (Laida) non habeor a Laide Cic. Fam. 9, 26, 2, j'ai (Laïs), mais elle ne m'a pas || [abst] être propriétaire : habet in nummis, in urbanis prædiis Cic. Verr. 2, 3, 199, il possède en fait d'argent... = il possède de l'argent, des immeubles en ville, cf. Cic. Att. 8, 10 ; Amer. 132 ; Verr. 2, 5, 45 || habere aliquid sibi, prendre pour soi qqch. : sibi hereditatem Cic. Verr. 2, 2, 47, prendre pour soi l'héritage, cf. Cic. Fl. 104 ; [d'où formule de divorce] : res tuas tibi habeas, habe, habeto, prends ce qui t'appartient, cf. Pl. Amph. 928 ; Sen. Rhet. Suas. 1, 7 ; Contr. 2, 5, 9 ; Cic. Phil. 2, 69 2 avoir, garder, tenir : domi divisores Cic. Att. 1, 16, 12, garder chez soi ceux qui distribuent l'argent ; magnum numerum equitatus circum se Cæs. G. 1, 18, 5, avoir autour de soi une forte troupe de cavaliers [attachés à sa personne] ; legio quam secum habebat Cæs. G. 1, 8, 1, la légion qu'il avait avec lui || tenir, maintenir : aliquem in obsidione Cæs. C. 3, 31, 3, tenir qqn assiégé ; aliquem in custodiis Sall. C. 52, 14, tenir qqn en prison, cf. Liv. 22, 25, 6 ; in custodiam habiti Tac. H. 1, 87, tenus emprisonnés ; quæ res eos in bello inter se habuit Sall. J. 79, 3, fait qui les maintint dans des hostilités réciproques ; quinquaginta milia in armis habere Liv. 21, 8, 3, avoir cinquante mille hommes sous les armes ; aciem instructam habuit Cæs. G. 1, 48, 3, il tint son armée rangée en bataille ; inclusum in curia senatum habuerunt Cic. Att. 6, 2, 8, ils tinrent le sénat enfermé dans la curie 3 avoir, tenir, porter : vestem Ov. Am. 1, 8, 51, porter un vêtement ; anulus subter tenuatur habendo Lucr. 1, 312, l'anneau par-dessous s'use à le porter ; fenum in cornu Hor. S. 1, 4, 34, avoir du foin à la corne [manière de signaler un bœuf dangereux] ; apes in juba Cic. Div. 2, 67, avoir des abeilles dans sa crinière || contenir, renfermer : me somno gravatum infelix habuit thalamus Virg. En. 6, 520, ma couche infortunée abrita mon corps appesanti par le sommeil ; non me impia Tartara habent Virg. En. 5, 734, ce n'est pas le Tartare impie qui me possède ; pro Annio Servilioque M'. Acilium et C. Herennium habent quidam annales Liv. 21, 25, 4, à la place de Annius et Servilius certaines annales ont (portent) M'. Acilius et C. Herennius, cf. Liv. 8, 37, 3 ; 22, 27, 3 4 [abst] habiter, se tenir qq. part : qui Syracusis habet Pl. Men. 69, celui qui habite à Syracuse, cf. Pl. Bacch. 114 ; Trin. 194 ; Varro L. 5, 50.

II [fig.] 1 in animo, in ore, in manibus, avoir dans l'esprit, à la bouche, dans les mains, v. animus, os, manus ; ante oculos, in oculis, avoir devant les yeux, v. oculus ; hæc tu tecum habeto Cic. Att. 4, 15, 6, garde cela pour toi (n'en parle à personne), cf. Cic. Fam. 7, 25, 2 2 avoir en soi, sur soi : febrim Cic. Fam. 7, 26, 1, avoir la fièvre ; dissimiles naturas, vitas Cic. Div. 2, 95, avoir des caractères, des existences dissemblables ; summam vim dicendi Cic. de Or. 1, 89, avoir une force d'éloquence incomparable ; timorem Cic. Mil. 4, avoir de la crainte ; metum Cæl. d. Cic. Fam. 8, 10, 1, avoir peur ; multas cupiditates Cic. Verr. 2, 2, 184, avoir une foule de passions ; spem de aliquo Cic. Læl. 11, mettre son espoir dans qqn ; odium in aliquem Cic. Clu. 151, avoir de la haine contre qqn ; neque modum neque modestiam victores habere Sall. C. 11, 4, les vainqueurs n'avaient ni mesure ni frein ; habebat hoc omnino Cæsar... Cic. Phil. 2, 78, César avait ce trait général de caractère... ; cf. Hor. S. 1, 3, 3 || avoir comme trait caractéristique : locus nihil habet religionis Cic. Leg. 2, 57, l'emplacement n'a aucun caractère sacré ; res maritimæ instabilem motum habent Cæs. G. 4, 23, 5, une guerre navale comporte des mouvements incessants ; habet hoc virtus, ut... Cic. Pis. 81, la vertu a ce trait caractéristique que... ; habet hoc sollicitudo, quod... Plin. Min. Ep. 6, 9, 2, la sollicitude a pour caractère de..., cf. Plin. Min. Pan. 83, 1 ; [avec in se] Cic. Mur. 1 ; Tusc. 1, 109 ; Sall. J. 4, 6 || comporter, entraîner avec soi, occasionner, etc. : pax, quæ nihil habitura sit insidiarum Cic. Off. 1, 35, une paix où il n'entrera aucun piège ; aliquid offensionis Cic. Off. 3, 105, avoir qqch. de choquant ; dubitationem Cic. Off. 3, 9 ; iniquitatem, difficultatem Cic. Cat. 4, 7 ; nihil utilitatis Cic. Br. 276, être douteux, injuste, difficile, inutile ; habet nomen invidiam Cic. Or. 170, le terme est antipathique ; habet magnum dolorem... reverti Cic. Mur. 89, c'est profondément pénible de revenir... ; admirationem habere Cic. Marc. 26, être admiré ; pons magnum circuitum habebat Cæs. C. 1, 63, 2, le pont entraînait un long détour || [d. les combats de gladiateurs] : hoc habet Virg. En. 12, 296, touché ! il a son compte ; [fig.] Pl. Most. 715 ; Rud. 1143 ; habet Ter. Andr. 82, même sens 3 tenir dans tel ou tel état : habebimus mare infestum Cic. Att. 9, 19, 3, nous infesterons la mer [nous rendrons la navigation impraticable] ; aliquem sollicitum Cic. Fam. 6, 13, 3, tenir qqn dans l'inquiétude, cf. Liv. 34, 36, 3 ; 39, 29, 9 ; anxium me habet petitio Sexti Plin. Min. Ep. 2, 9, 1, la candidature de Sextus me tient préoccupé 4 traiter : aliquem bene Pl. Curc. 698, bien traiter qqn ; male Cæs. C. 1, 63, 2, maltraiter ; his eos suppliciis male haberi malebat Cæs. C. 1, 81, 6, il aimait mieux les voir souffrir de ces tourments ; accurate ac liberaliter, benigne Sall. J. 103, 5 ; 113, 2, traiter d'une manière empressée et généreuse, avec bienveillance ; milites laxiore imperio Sall. J. 64, 5, traiter les soldats avec une autorité moins rigoureuse ; hoc male habet virum Ter. Andr. 436, cela tourmente mon homme ; quæ Tiberius civiliter habuit Tac. Ann. 4, 21, à l'égard de ces faits Tibère eut l'attitude d'un simple citoyen ; eos non pro vanis hostibus habuit, sed... Sall. J. 103, 5, il les traita non pas comme des ennemis sans foi, mais... ; eos habere necessarios Cic. Læl. 74, les traiter en amis intimes || [avec dat.] : ludibrio aliquem, quæstui rem publicam, se jouer de qqn, trafiquer de l'État v. ludibrium, quæstus || graviter habere aliquid Sall. C. 51, 11 ; ægre Liv. 7, 5, 7, supporter qqch. avec peine 5 tenir pour = regarder comme, considérer comme : deos æternos Cic. Nat. 1, 45, estimer que les dieux sont éternels ; maximam illam voluptatem, quæ... Cic. Fin. 1, 37, regarder comme le plus grand plaisir celui qui... ; Bias sapiens habitus est unus e septem Cic. Læl. 59, Bias passa pour un des sept sages ; sine metu is habendus est, qui... Cic. Tusc. 5, 41, on doit considérer qu'il est sans crainte celui qui... ; eos dicit esse habitos deos, a quibus... Cic. Nat. 1, 38, il prétend qu'on a donné le titre de dieux à ceux par qui..., cf. Cic. Leg. 1, 40 ; Verr. 2, 4, 96 || aliquem pro amico, pro hoste Cæs. G. 1, 44, 11, regarder qqn comme ami, comme ennemi ; incognita pro cognitis Cic. Off. 1, 18, tenir pour connu l'inconnu ; ceteris omnibus pro nihilo habitis Cic. Tusc. 5, 9, tout le reste étant tenu pour rien ; pro munimento habere avec inf. Sall. J. 31, 13, estimer comme une sauvegarde de... || in loco, loco, in numero, numero avec gén., regarder comme, compter au nombre de, voir locus, numerus ; aliquid in maximis rebus Cic. Att. 5, 5, 2, regarder une chose comme très importante ; omnia, quæ secundum naturam fiunt, sunt habenda in bonis Cic. CM 71, tout ce qui a lieu conformément aux lois de la nature doit être considéré comme un bien || habere aliquid religioni, se faire un scrupule de qqch., v. religio ; paupertas probro haberi cœpit Sall. C. 12, 1, la pauvreté commença à passer pour une honte ; habere aliquid honori, non prædæ Sall. J. 31, 10, considérer qqch. comme un titre d'honneur et non comme une proie || parum, satis habere avec inf. Sall. J. 31, 9 ; 31, 20, tenir pour insuffisant, pour suffisant de... || haberi avec gén. de prix, de qualité : ejus auctoritas magni habebatur Cæs. G. 4, 21, 7, son influence était très appréciée ; magnæ habitus auctoritatis Cæs. G. 7, 77, 3, tenu pour un homme très influent 6 avoir, tenir [une assemblée, une conversation, etc.] : senatum Cic. Q. 2, 13, 3, rassembler le sénat ; concilia habebant Cæs. G. 5, 53, 4, ils tenaient des assemblées ; comitia haberi non sinere Cic. Q. 2, 6, 6, ne pas permettre la tenue des comices ; Appio comitia contra leges habente Cic. Br. 55, Appius présidant (dirigeant) les comices contrairement aux lois || iter ad legiones Cæs. C. 1, 14, 3, se diriger vers les légions, cf. Cæs. C. 1, 51, 1 ; 3, 11, 2 ; 3, 106, 1 || orationes habitæ Cic. Br. 91, discours prononcés ; sermonem Cic. Tusc. 1, 57, tenir une conversation ; verba Cic. de Or. 2, 196 ; Rep. 6, 9, tenir des propos, prononcer des paroles ; disputationem Cic. Rep. 1, 12, faire une dissertation 7 tenir, maintenir, garder : in obscuro vitam Sall. C. 51, 12, tenir, passer sa vie dans l'obscurité, cf. C. 4, 1 || ordines Sall. J. 80, 2, garder les rangs 8 faire tenir, donner : alicui honorem, donner à qqn une marque d'honneur, v. honos 9 se habere ou habere seul, se trouver, être : a) [santé] : se non graviter habere Cic. Att. 7, 2, 3, n'être pas gravement malade ; vitis quam optime se habeat Cic. Fin. 4, 38, [obtenir] que la vigne se porte le mieux possible ; ego me bene habeo Tac. Ann. 14, 51, je vais bien ; Terentia minus belle habuit Cic. Fam. 9, 9, 1, Térentia a été moins bien portante ; b) [situation] : bene habemus nos, si... Cic. Att. 2, 8, 6, cela va bien pour nous, si... ; præclare te habes, cum... Cic. Verr. 2, 2, 149, cela va bien pour toi, du moment que..., cf. Cic. Att. 11, 7, 4 ; c) res sic (ita) se habet, les choses sont ainsi, il en est ainsi ; ordo agminis aliter se habebat Cæs. G. 2, 19, 1, l'ordre de marche se trouvait différent ; male se res habet, cum... Cic. Off. 2, 22, cela va mal, quand... ; sic profecto se res habet, ut sit... Cic. de Or. 2, 271, les choses vont de telle façon qu'il y a... ; lætus sum ut meæ res sese habent Ter. Phorm. 820, je suis content de la façon dont vont mes affaires || bene habent tibi principia Ter. Phorm. 430, tu as bien débuté, cf. Ter. Ad. 364 ; Pl. Cas. 338 || bene habet Cic. Mur. 14, tout va bien, cf. Cic. Att. 12, 14, 3 ; Liv. 6, 35, 8 ; 8, 6, 5, etc. 10 avoir, posséder [formule de conclusion] : habes meum de oratore judicium Cic. Or. 237, tu as (voilà) mon opinion sur l'orateur idéal, cf. Cic. Att. 5, 21, 10 ; de Or. 2, 361 || = connaître, savoir : istius regis matrem habemus, ignoramus patrem Cic. Rep. 2, 33, nous connaissons la mère de ce roi, nous ignorons son père ; de me sic habetote Cic. Læl. 10, pour ce qui me concerne, sachez ceci ; sic habeto, non esse te mortalem Cic. Rep. 6, 26, pénètre-toi de cette idée que tu n'es pas mortel ; habendum est nullam in amicitiis pestem esse majorem... Cic. Læl. 91, il faut être pénétré de l'idée qu'il n'y a pas dans les amitiés de pire fléau..., cf. Cic. Verr. 2, 5, 64 ; Cæl. 3 || [abst] habes de Vatinio Cic. Fam. 1, 9, 20, voilà pour ce qui concerne Vatinius 11 avoir dans telle condition, avoir comme [collègue, ami, etc.] : collegam in prætura Sophoclem Cic. Off. 1, 144, avoir Sophocle comme collègue dans la charge de stratège ; aliquem miseriorem Cic. Fl. 71, trouver plus de pitié dans qqn ; virtus clara æternaque habetur Sall. C. 1, 4, le mérite est une possession éclatante et éternelle [on a dans le mérite un bien...] ; audacia habetur pro muro Sall. C. 58, 17, on possède l'audace comme un rempart = dans l'audace on a un rempart || [avec un part. p. pass.] avoir un objet comme, à l'état de... : eam possessionem habet a vobis emptam Cic. Fam. 13, 76, 2, il possède un bien acheté de vous ; omnia, quæ quisque meminit, habet ea comprensa atque percepta Cic. Ac. 2, 106, tout ce que chacun se rappelle, il le possède à l'état de chose comprise et perçue (tout souvenir procède d'une connaissance claire et précise) ; meam fidem habent spectatam jam et cognitam Cic. Cæcil. 11, ils connaissent ma loyauté pour l'avoir éprouvée || [tour fréquent] : perspectum, exploratum, persuasum, propositum, susceptum habeo, v. ces mots 12 [constr.] a) avec inf. de but, (v. Gaffiot, 1929a, p. 215 sqq.) avoir à : hæc fere dicere habui... Cic. Nat. 3, 93, voilà à peu près tout ce que j'avais à dire... ; de re publica nihil habeo ad te scribere Cic. Att. 2, 22, 6, sur la situation politique je n'ai rien à t'écrire ; habeo polliceri Cic. Fam. 1, 5, 3, j'ai à promettre, je puis promettre ; b) [avec rel. conséc.] : hæc habui de senectute quæ dicerem Cic. CM 85, voilà sur la vieillesse ce que j'avais à dire ; nihil habeo quod ad te scribam Cic. Att. 7, 19, je n'ai rien à t'écrire, cf. Cic. Læl. 103 ; nihil habeo quod accusem senectutem Cic. CM 13, je n'ai aucune raison d'accuser la vieillesse ; c) [avec interr. ind.] : habetis de inveniendis rebus quid sentiam Cic. de Or. 2, 350, vous connaissez (voilà) mon sentiment sur l'invention, cf. Cic. Tusc. 5, 82 ; d) [avec interr. ind. et subj. délibér.] : quid responderet, non habebat Cic. Mur. 26, il ne savait ce qu'il fallait répondre (quoi répondre), cf. Cic. Verr. 2, 4, 51 ; Off. 2, 7, etc. ; quo se reciperent, non habebant Cæs. G. 4, 38, 2, ils ne savaient où se réfugier ; e) [avec adj. verb., v. Gaffiot, 1929b, p. 221 sqq.] : ædem tuendam Cic. Verr. 2, 1, 130, avoir la garde d'un temple, cf. Ter. Phorm. 365 ; Varro R. 1, 16, 2 ; f) [av. adj. verb. n., v. Gaffiot, 1929b, p. 226] : pugnandum habere Sen. Rhet. Contr. 10, 2, 4, avoir la tâche (la mission) de se battre ; dicendum habere Tac. D. 31, avoir la tâche de parler, avoir la parole, cf. Ann. 14, 44 ; D. 37 || mais dicendum habere Sen. Rhet. Contr. 9, 5, 1, avoir l'obligation de dire, cf. 2, 7, 1 ; Tac. D. 36 ; Ann. 14, 40 ; Plin. Min. Ep. 1, 8, 12 13 [décad.]. avec inf., devoir (v. Gaffiot, 1929b, loc. cit.) : Minuc., Tert., Lact., etc. → haben = habesne Pl. Ps. 1163 ; Trin. 89 ; 964 ; Truc. 680 || arch. habessit = habuerit Cic. Leg. 2, 19.