Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: hiems

hiems hĭems, ĕmis, f. (χειμών), 1 l'hiver [saison de l'année] : Cic. Div. 1, 94 ; Verr. 2, 4, 86 ; Cæs. G. 3, 7, 1 ; 7, 32, 2, etc. || pl., les hivers, l'hiver : Cæs. G. 4, 20, 1 ; Cic. Nat. 2, 49 || [p. ext.] année : Hor. O. 1, 15, 35 2 mauvais temps, orage : Cic. Planc. 96 ; Nep. Att. 10, 6 ; Virg. G. 1, 321 ; En. 5, 11 || [fig.] flammea montis hiems Stat. S. 3, 5, 72, déluge de feu de la montagne ; ferrea hiems Stat. Th. 5, 386, grêle de traits 3 froid [qu'on éprouve], frisson : spectare hiemem amici Mart. 2, 46, 7, regarder d'un œil indifférent son ami se morfondre de froid ; letalis hiems Ov. M. 2, 827, le frisson, le froid de la mort. → hiemps Enn. Ann. 406 ; nom. hiemis Cato Agr. 30.