Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: impedio

impedio impĕdiō, īvī ou ĭī, ītum, īre (in et pes), tr., envelopper les pieds 1 entraver : impediunt vincula nulla pedes Ov. F. 1, 410, aucun lien n'entrave ses pieds ; se in plagas impedire Pl. Mil. 1388, se prendre dans un filet ; orbes orbibus Virg. En. 8, 447, enfermer des cercles dans des cercles, les emboîter l'un dans l'autre ; caput myrto Hor. O. 1, 4, 9, ceindre la tête de myrte || rendre inaccessible un lieu : munitionibus saltum Liv. 36, 16, 1, entraver de fortifications un défilé 2 [fig.] a) embarrasser : te ipse impedies Cic. Verr. 2, 2, 44, tu t'empêtreras toi-même ; mentem dolore Cic. Cæl. 60, mettre sur l'esprit un voile de douleur ; b) entraver, empêcher, arrêter : aliquem Cic. Fam. 9, 19, 2, empêcher, arrêter qqn ; profectionem Cic. Fam. 7, 5, 1, empêcher le départ de qqn ; morbo impeditus Cic. Verr. 2, 3, 63, empêché par la maladie ; ab aliquo in suo jure impediri Cæs. G. 1, 36, 2, être entravé par qqn dans l'exercice de son droit || [avec ab] : aliquem ab aliqua re Cic. Rep. 5, 5, empêcher qqn de faire une chose, cf. Sall. J. 30, 2 ; ab delectatione omni negotiis impediri Cic. Mur. 39, être écarté de tout plaisir par les affaires || [avec abl.] : aliquem fuga Tac. Ann. 1, 39, empêcher qqn de fuir || [avec ad] : ad capiendam fugam aliquid aliquem impedit Cæs. G. 7, 26, 3, qqch. empêche qqn de prendre la fuite, cf. G. 1, 25, 3 || impedire ne, empêcher que : Cic. Planc. 104 ; Sulla 92 ; Domo 19 ; Fato 1 ; Nat. 3, 81 || aliquid aliquem impedit avec inf. Cic. de Or. 1, 163 ; Nat. 1, 87 ; Off. 2, 8, qqch. empêche qqn de || non impedire quominus, ne pas empêcher que : Cic. CM 60 ; Fin. 1, 33, etc. || non impedire quin Her. 3, 1. → tmèse inque pediri Lucr. 3, 482.