Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: imperium

imperium impĕrĭum, ĭī, n. (impero), 1 commandement, ordre : prætoris imperio parere Cic. Verr. 2, 4, 76, obéir à l'ordre du préteur ; istius imperio Cic. Verr. 2, 4, 79, sur son ordre ; imperia accipere Liv. 29, 25, 7, recevoir des ordres du général en chef ; decumarum imperia Cic. Verr. 2, 4, 111, ordres de dîmes (imposant des dîmes) 2 pouvoir de donner des ordres, autorité, pouvoir : imperium in suos tenere Cic. CM 37, maintenir son autorité sur les siens, cf. Cic. Cæc. 52 ; Inv. 2, 140 ; terra numquam recusat imperium Cic. CM 51, la terre ne refuse jamais l'obéissance 3 [officiellt] pouvoir suprême [attribué à certains magistrats, ou confié en dehors de la magistrature, c.-à-d. délégation de la souveraineté de l'État et comportant le commandement militaire et la juridiction] : imperium permittere, prorogare Liv. 26, 2, 9 ; 26, 1, 6, confier, proroger le pouvoir suprême ; esse cum imperio Liv. 26, 10, 9, être revêtu du pouvoir suprême ; mittere aliquem cum imperio Liv. 26, 2, 5, envoyer qqn avec les pleins pouvoirs 4 [en part.] commandement militaire : summa imperii Cæs. G. 2, 23, 4, le commandement en chef ; mandare imperia, magistratus Cic. Rep. 1, 47, confier les commandements militaires, les magistratures, cf. Cic. Læl. 63 5 [qqf. au plur., sens concret] autorités, magistrats ou commandants, généraux : Cic. Leg. 3, 9 ; Cæs. C. 1, 31, 1 ; 3, 32, 4 6 [en gén.] domination, souveraineté, hégémonie : imperium populi Romani Cic. Verr. 2, 5, 8, la domination du peuple romain ; de imperio decertare Cic. Læl. 28, lutter pour la domination || [sens concret] étendue de la domination, empire : duæ urbes inimicissimæ huic imperio Cic. Læl. 11, deux villes, ennemies acharnées de notre empire, cf. Cic. Prov. 29 ; Rep. 6, 16 7 empire, gouvernement impérial : imperium recipere Suet. Tib. 24, recevoir l'empire, cf. Suet. Cal. 12 ; 16 ; etc.