Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: abscondo

abscondo abscondō, condĭdī et condī, condĭtum et cōnsum, ĕre, tr. 1 cacher loin de, dérober à la vue : Pl. Aul. 63 ; Cic. Nat. 2, 66 ; Sen. Ben. 3, 25, 1 ; Ep. 16, 8 ; 86, 6 ; 115, 9 ; Lucr. 1, 904 ; Virg. G. 3, 558 || [poét.] perdre de vue [en naviguant, cf. Serv. En. 3, 291] : protinus aerias Phæacum abscondimus arces Virg. En. 3, 291, tout de suite après [nous dérobons à notre vue en nous éloignant] nous perdons de vue les citadelles aériennes des Phéaciens, cf. Sen. Ep. 70, 2 || se abscondere Cæcil. 40, se cacher, cf. Sen. Ep. 68, 1 ; pass. abscondi Virg. G. 1, 221, se coucher [en parl. des astres] || [abst] abscondere Apul. M. 6, 12, se cacher 2 [fig.] cacher, dissimuler : Cic. Amer. 121 ; Sen. Ben. 2, 10, 4 ; Ira 3, 36, 3 ; Ep. 84, 7 ; Tac. Ann. 13, 16 ; H. 3, 68. ¶ → abscondidi Pl. Merc. 360, etc. ; abscondi à partir de Sén. le rhét. ; absconsus Tert. et décad.