Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: alte

alte altē, adv. (altus), 1 en haut, de haut : alte spectare Cic. Tusc. 1, 82 ; Rep. 6, 25, regarder en haut (vers les hauteurs) ; cruentum alte extollere pugionem Cic. Phil. 2, 28, lever en l'air un poignard ensanglanté ; alte cadere Cic. Or. 98, tomber de haut 2 profondément : sulcus altius impressus Cic. Div. 2, 50, sillon creusé un peu profondément ; ferrum haud alte in corpus descendisse Liv. 1, 41, 5, [elle dit] que le fer n'a pas pénétré profondément dans le corps ; quod verbum in pectus Jugurthæ altius descendit Sall. J. 11, 7, cette parole pénétra dans l'âme de Jugurtha plus profondément ; altius animis mærebant Tac. Ann. 2, 82, la douleur était plutôt au fond des âmes 3 de loin : rem alte repetere Cic. Or. 11, reprendre une chose de loin ; altius initium rei demonstrandæ petere quam... Cic. Cæc. 10, commencer sa démonstration en remontant plus haut que...; cum verbum aliquod altius transfertur Cic. Or. 82, quand on emploie une métaphore un peu hardie || altissime Plin. Min. Ep. 5, 14, 5 ; 8, 4 ; Suet. Aug. 94.