Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: alter

alter,¹ 1 altĕr, ĕra, ĕrum (gén. alterīus, dat. alterī), 1 l'un des deux ; [en parlant de deux] l'un, l'autre ; [dans une énumération] second : uti C. Pansa A. Hirtius consules, alter ambove... cognoscerent Cic. Phil. 5, 53, etc., [décider] que les consuls C. Pansa et A. Hirtius, soit un seul, soit les deux ensemble, recherchent...; necesse est sit alterum de duobus Cic. Tusc. 1, 97, nécessairement, de deux choses l'une ; ad alteram fluminis ripam Cæs. G. 5, 18, 2, près de (sur) l'autre rive du fleuve [la rive opposée]; claudus altero pede Nep. Ages. 8, 1, boiteux d'une jambe || proximo, altero, tertio, reliquis consecutis diebus Cic. Phil. 1, 32, le jour qui venait immédiatement après, le second, le troisième, et tous les autres qui ont suivi ; (tria Græcorum genera) quorum uni sunt Athenienses..., Æoles alteri, Dores tertii nominabantur Cic. Fl. 64, (trois sortes de Grecs) dont les premiers sont les Athéniens, les seconds les Æoliens, et les troisièmes avaient nom Doriens, cf. Clu. 178 ; Cat. 2, 18 ; de Or. 2, 235 ; Cæs. G. 5, 24, 2 ; C. 1, 38, 1, etc.; quod est ex tribus oratoris officiis alterum Cic. Br. 197, ce qui des trois devoirs de l'orateur est le second ; [d'où] alter Themistocles Cic. Br. 43, un second Thémistocle ; tua altera patria Cic. Verr. 2, 4, 17, ta seconde patrie ; (verus amicus) est tanquam alter idem Cic. Læl. 80, (le véritable ami) est comme un autre nous-même || centesima lux est hæc ab interitu P. Clodii et altera Cic. Mil. 98, voici le 102e jour écoulé depuis la mort de Clodius ; anno trecentesimo altero quam condita Roma erat Liv. 3, 33, 1, trois cent deux ans après la fondation de Rome || alterum tantum, une seconde fois autant : Pl. Bacch. 1184, etc.; Cic. Or. 188 ; Nep. Eum. 8, 5 ; numero tantum alterum adjecit Liv. 1, 36, 7, il doubla le nombre, cf. 8, 8, 14 || [poét.] tu nunc eris alter ab illo Virg. B. 5, 49, toi, tu seras le second après lui ; alter ab undecimo annus Virg. B. 8, 39, une seconde année après la onzième [douzième année] || alter... alter, l'un... l'autre, le premier... le second ; alteri... alteri sens collectif : quibus ex generibus alteri se populares, alteri optimates haberi voluerunt Cic. Sest. 96, [= quorum ex generibus] parmi ces catégories de citoyens, les uns ont aspiré au titre de démocrates, les autres à celui d'aristocrates, cf. Phil. 5, 32 ; Or. 143 ; Rep. 2, 9, etc.; Cæs. G. 1, 26, 1, etc. || unus... alter : Cic. Verr. 2, 1, 90 ; 5, 27 ; Mur. 30, etc.; unæ decumæ... alteræ Cic. Verr. 2, 3, 227, une première dîme... une seconde || unus aut alter, unus alterve, un ou deux : Cic. Mur. 43 ; Fin. 5, 74 ; Att. 7, 8, 2, etc. || unus et alter, un, puis un autre : dicit unus et alter breviter Cic. Verr. 2, 2, 75, un, deux témoins déposent brièvement, cf. Clu. 38 ; Att. 14, 18, 1 || alter alterum : alter ab altero adjutus Cic. Br. 3, s'étant tous deux aidés mutuellement ; alter alterius judicium reprehendit Cic. Clu. 122, tous deux blâment réciproquement leur jugement ; duæ res maximæ altera alteri defuit Cic. Br. 204, à chacun des deux fit défaut l'une des deux qualités les plus importantes [l'un manqua de l'une, l'autre de l'autre] ; quorum (numerorum) uterque plenus alter altera de causa habetur Cic. Rep. 6, 12, ces nombres [7, 8] sont considérés comme parfaits tous deux, l'un pour une raison, l'autre pour une autre 2 autrui : qui nihil alterius causa facit Cic. Leg. 1, 41, celui qui ne fait rien pour autrui ; nihil alteri incommodare Cic. Quinct. 51, ne causer aucun désagrément à son prochain ; contemnuntur ii qui « nec sibi nec alteri », ut dicitur Cic. Off. 2, 36, on méprise ceux qui, comme on dit, ne font rien, pas plus pour eux que pour autrui. ¶ → formes rares : dat. masc. alterei CIL 1, 583, 76 ; altero CLE 192, 3 || dat. fém. alteræ Pl. Rud. 750 ; Ter. Haut. 271 ; Phorm. 928 ; Cæs. G. 5, 27, 5 [α]; Nep. Eum. 1, 6 ; Col. Rust. 5, 11, 10 ; Gell. 7, 7, 1.