Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: indico

indico,² 2 indīcō, dīxī, dictum, ĕre (in, dico), tr., 1 déclarer officiellement ou publiquement, publier, notifier, annoncer : concilium Cæs. G. 5, 56, 1, fixer la date d'une assemblée, convoquer une assemblée ; bellum alicui Cic. Verr. 2, 4, 72 ; Cat. 2, 14, déclarer la guerre à qqn || [avec ut subj.] Liv. 1, 50, 1, notifier de || [en part.] convoquer : exercitu indicto ad portam Esquilinam in posterum diem Liv. 6, 22, 8, l'armée ayant été convoquée pour le lendemain à la porte Esquiline, cf. Liv. 10, 38, 4 ; 40, 41, 7 ; 41, 14, 2 2 notifier, imposer, prescrire [une peine, une contribution, etc.] : Plin. 18, 11 ; Liv. 4, 60 ; 39, 52, 9 ; Sen. Ep. 123, 5 ; servorum numerum senatoribus Tac. H. 3, 58, fixer aux sénateurs la quantité d'esclaves à fournir. → impér. indice Pl. Ps. 546 ; indic donné par Diom. 349, 23, mais sans exemple.