Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: infimus

infimus īnfĭmus (īnfŭ-), a, um, superl. de inferus, 1 le plus bas, le dernier : Cic. Nat. 2, 84 ; Tusc. 5, 69 ; Verr. 2, 1, 92 ; ab infimo Cæs. G. 7, 19, 1, à partir du bas || le bas de, la partie inférieure de : infimus collis Cæs. G. 2, 18, 2, la partie inférieure de la colline, cf. Cæs. G. 7, 73, 7 2 [fig.] le plus humble, le dernier : infimo loco natus Cic. Fl. 24, de la plus basse naissance ; infimus civis Cic. Font. 27, le plus humble citoyen ; infimis precibus Liv. 29, 30, 2, avec les prières les plus humbles.