Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: inquam

inquam inquăm, ĭs, it, etc., v. déf., [après un ou plus. mots] dis-je, dis-tu, dit-il : 1 [dans une citation des paroles de qqn] : inquam et inquit interponere Cic. Læl. 3, intercaler des « dis-je, dit-il », cf. Cic. Verr. 2, 4, 32 ; Or. 169, etc. || [avec compl. au dat.] : en, inquit mihi... Cic. Att. 5, 1, 3, voilà, me dit-il... ; [v. place des mots : Liv. 4, 40, 6 ; 22, 6, 3] 2 [dans une répétition de mots pour insister] : in foro... in foro, inquam... : Cic. Verr. 2, 4, 67, dans le forum, dis-je..., cf. Cic. Phil. 2, 112 ; Att. 1, 20, 7 ; Fin. 2, 72 ; Mil. 67 3 [pl. inquiunt, sens indéfini] dit-on : Cic. de Or. 1, 124 ; Or. 168 ; Tusc. 3, 71, etc. || [sing., même sens, avec interlocuteur fictif] : Cic. Verr. 2, 2, 148 ; Br. 287, etc. ; Sen. Ira 2, 21, 1 4 [pléonastique] : Nep. Hann. 2, 2 ; Sen. Ira 3, 23, 2 || [répété à court intervalle] : Cic. de Or. 2, 13 ; 2, 298 ; Nat. 1, 17. → pf. inquii Catul. 10, 27 ; inquisti Cic. de Or. 2, 259 || impér. inque Pl. Bacch. 883 ; Ter. Haut. 829 ; inquito Pl. Aul. 788 ; Rud. 1342 || fut. inquies Cic. Or. 101 ; inquiet Cic. Fin. 4, 71.