Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: interior

interior intĕrĭŏr, intĕrĭŭs, ōris, compar. (positif inus., se rattachant à inter), 1 plus en dedans : quid interius mente Cic. Nat. 1, 26, qu'y a-t-il de plus intérieur que l'esprit || intérieur : interiores templi parietes Cic. Verr. 2, 4, 122, les parois intérieures du temple ; interiore epistola Cic. Q. 3, 1, 18, vers le milieu de la lettre ; rota Ov. Am. 3, 2, 12, la roue intérieure [la plus rapprochée de la borne que l'on contourne] ; Falernum interiore nota Hor. O. 2, 3, 8, un Falerne dont l'étiquette [avec la jarre] est au fond du cellier, = de qualité supérieure [cf. « de derrière les fagots »] ; interior ibat Ov. F. 5, 68, il tenait le haut du pavé [opposé à exterior, cf. Hor. S. 2, 5, 17] ; interior ictibus Liv. 24, 34, 10, en dedans des coups, en deçà de la portée || interiores = les habitants de l'intérieur : Cæs. G. 5, 14, 2 ; = les assiégés : Cæs. G. 7, 82, 3 || interiora = les parties intérieures, l'intérieur (ædium Cic. Att. 4, 3, 3, d'une maison) ; = les parties internes du corps, intestins : Cels. Med. 1, pr. 68 || interiores nationes Cic. Pomp. 64, nations de l'intérieur, méditerranées 2 [fig.] a) plus rapproché du centre, plus petit [cercle] : Hor. S. 2, 6, 26 ; b) à l'abri de : periculo Liv. 7, 10, 10, à l'abri du péril ; c) plus personnel, qui touche de plus près qqn : Cic. Ac. 2, 4 ; de Or. 2, 209 ; d) plus étroit, plus intime : societas Cic. Off. 3, 69, société plus restreinte ; litteræ interiores Cic. Fam. 3, 10, 9, correspondance plus intime, cf. Cic. Fam. 7, 33, 2 ; interior potentia Tac. H. 1, 2, puissance plus intime (s'exerçant plus à l'intérieur du palais) ; e) qui n'est pas du domaine commun : interiores et reconditas litteras scrutari Cic. Nat. 3, 42, fouiller des documents d'un caractère spécial et peu connus, cf. Cic. Div. 2, 125 ; Domo 138.