Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: invideo

invideo invĭdĕō, vīdī, vīsum, ēre, intr., qqf. tr. : 1 primitt tr., regarder d'un œil malveillant et funeste, jeter le mauvais œil : Acc. Tr. 424 ; Catul. 5, 12 2 intr., être malveillant, vouloir du mal : Cic. Planc. 7 ; de Or. 2, 185 3 [surtout] porter envie, jalouser : [abst] Cic. Br. 183 ; Tusc. 4, 17 || alicui, alicui rei, envier qqn, qqch. : Cic. de Or. 2, 209 ; 210, etc. ; alicui et acc. de pron. n. Cic. Mur. 88 ; Fam. 9, 16, 5, envier qqn relativement à qqch. || alicui in aliqua re, envier qqn à propos de qqch. : Cic. de Or. 2, 228 ; Fl. 70 || alicui alicujus rei Hor. S. 2, 6, 84, être chiche de qqch. à l'égard de qqn || alicui aliqua re, envier qqch. à qqn, priver jalousement qqn de qqch. : Liv. 2, 40, 11 ; Sen. Nat. 4, pr. 7 ; Vita b. 24, 5 ; Plin. Min. Ep. 2, 10, 2 || aliqua re Tac. Ann. 1, 22, priver de qqch. || invidere quod, être jaloux de ce que : Cic. Fl. 70 ; Fam. 7, 33, 1 ; Pollio d. Cic. Fam. 10, 31, 6 4 tr., alicui aliquam rem (aliquem), être jaloux de qqch. (de qqn) par rapport à qqch. (à qqn), envier qqch. (qqn) à qqn : Virg. G. 1, 504 ; En. 8, 509 ; Liv. 44, 30, 4 ; Curt. 9, 4, 21 ; Plin. 15, 8 || [avec inf. ou prop. inf.] Pl. Bacch. 543 ; Truc. 744 [ou avec ut, ne] Virg. En. 11, 269 ; 11, 43, par jalousie (malveillance) ne pas admettre (vouloir) que, refuser que (de), empêcher que ; invideor Hor. P. 55, je suis jalousé ; invidendus Hor. O. 2, 10, 7, digne d'envie.